Tomes de Pas à pas

Tome 1

Un premier tome que l'on peinerait à comprendre s'il n'y avait pas le quatrième de couverture... En effet, le début ne nous fournit aucune explication ni présentation sur les personnages et leur cadre de vie. Les chapitres se dessinent comment des tranches de quotidien, et ce n'est qu'au fil des ceux-ci qu'on comprend petit à petit la situation : l'une est prof, l'autre est élève, la seconde a connu des difficultés et la première l'a recueilli pour l'aider... Il y a une certaine poésie dans ces pages, malgré tout la lecture se révèle soporifique au possible. On ne comprend rien, il ne se passe rien. Il n'y a ni humour ni sexe (quelques chastes baisers vers la fin du tome, et encore). Plus que tout, on ne comprend pas du tout pourquoi cette vie à deux évolue vers une vie de couple... Au final, cela paraît à la fois tordu, un peu malsain et surtout pas très crédible. Pour l'instant, on reste mitigé sur ce premier volume soporifique et plutôt inintéressant. 

Tome 2

Ce second tome s'avère plus agréable à lire que le premier. En effet, il prend le temps d'opérer un flash-back pour expliquer comment Otome et Minato se sont rencontrées et ont été amenées à cohabiter, ce qui permet de mieux comprendre l'histoire. Pour le reste, on demeure dans de la vie quotidienne, une description lente et molle de la cuisine d'Otome et ses difficultés en cours. Le récit, qui voit cette dernière se rebeller contre Minato au poitn de quitter  leur appartement pour lui prouver ses capacités, se révèle cependant assez décevant de par le manque d'émotion des événements narrés et l'absence de réactivité de la part de Minato. Bref, il y a du mieux, mais ce n'est pas encore ça. Pas à pas peut cependant plaire à un certain public, qui peut se reconnaître dans cette tranche de vie. 

Tome 3

Pasapas 3 jaq

C'est l'heure de la conclusion et c'est une bonne nouvelle, puisque ça y est, il se passe enfin quelque chose dans ce manga ! Non pas que Pas à pas devienne tout à coup un titre plein d'action et de suspens, loin de là, mais il n'est plus non plus ce vide complètement soporifique qu'il était jusque là.
Bon, on passera outre la déclaration d'amour d'Hina, si on peut la qualifier ainsi, parce que franchement, ce n'était ni très crédible ni très intéressant, à part à offrir un peu de fan-service au lecteur, en plus de tomber comme un cheveu sur la soupe.
Ce qui est vraiment intéressant, c'est de voir Otome réfléchir et prendre des décisions sur son avenir. Tout ne va pas comme sur des roulettes, mais la façon des deux amoureuses de faire face aux événements est touchante. On en oublierait presque le côté malsain de leur couple. Surtout que celui-ci tend à s'estomper lorsque l'on voit grandir Otome.
Au final, c'est une conclusion que nous offre ce manga doux et tendre.

Date de dernière mise à jour : 05/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site