Desire - Maki Kazumi et Yukine Honami

INFORMATIONS

Titre : Desire
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Maki Kazumi et Yukine Honami
Editeur Allemand : Carlsen Manga
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T

RESUME

Tôru, garçon ordinaire au caractère tranquille, est secrètement amoureux de son meilleur ami Ryôji, la star du club de natation de son école. Lorsqu'un beau jour, Ryôji lui avoue avoir envie de lui, Tôru ne peut s'empêcher de céder à ses avances, bien que Ryôji ne soit pas amoureux et que leur relation ne soit destinée qu'à satisfaire ses besoins sexuels. Bien sûr, l'absence de sentiments chez son partenaire ne tarde pas à torturer Tôru.

AVIS

Quel résumé pourri :s mais j'ai trouvé l'histoire très intéressante. Evidemment, la première chose qui avait attiré mon attention c'est la magnifique illustration de couverture (encore que sur la version que vous voyez là, le titre est mis sur les cheveux ce qui n'est pas terrible du tout mais j'ai pas trouvé mieux en images de cette taille). A l'intérieur, les graphismes en noir et blanc paraissent plus ordinaires mais ils sont tout à fait corrects et agréables à l'oeil.
Mais ce qui m'a le plus séduite dans ce manga est que les deux personnages ont une crédibilité en béton, on jurerait qu'ils ont existé ! Aucune exagération dans leurs traits de caractères, tout est très juste.
Ryôji, par exemple, trouve son plaisir en couchant avec des filles, puis avec Tôru, mais il ne se rend pas compte qu'il peut blesser les sentiments de ses partenaires. Il n'est même pas je-m'en-foutiste, égoïste, méprisant ou méchant, rien du tout, il ne se rend juste pas compte. On se doute qu'il lui suffirait de comprendre pour changer de comportement mais allez expliquer ce genre de trucs à quelqu'un...!
Quant à Tôru, il n'est pas naïf, il sait très bien que Ryôji se sert de lui et qu'il ne devrait pas lui céder dans ces circonstances, mais il est amoureux et il se trouve des excuses pour accepter quand même. Et finalement il ne fait qu'en souffrir davantage sans oser s'ouvrir de peur de perdre l'être aimé, sentiment relativement commun dans les relations amoureuses.
En dehors des deux personnages principaux, on ne trouve que deux personnages secondaires sinon c'est le vide total, mais ça permet de mieux centrer le scénario sur eux. Le premier personnage est un ami commun de Ryôji et Tôru et il fait un peu office de tampon entre eux en essayant de les conseiller ; mais Kashiwazaki, qui intervient vers la fin, est finalement le plus grand perdant de l'histoire, même s'il le prend plutôt bien mais j'ai été assez triste pour lui :/.
Bref, Desire est un bon yaoi, j'ai beaucoup aimé. Bon, je ne crois pas que ce soit d'une originalité hors-pair, mais je suis également sûre de n'en pas rechercher alors ça me dérange pas xD.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site