Lawful Drug - Clamp

INFORMATIONS

Titre : Lawful Drug
Genre : Fantastique, comédie
Mangaka : Clamp
Editeur : Tonkam
Nombre de tomes : 3, en cours
Rating : Ambigü

RESUME


Alors qu'il s'apprête à mourir de froid sous la neige, Kazahaya est sauvé par Rikuô, qui l'amène à son lieu de travail où il loge également. Kazahaya se retrouve alors engagé par le Drugstore où il se retrouve à travailler en duo avec Rikuô : au magasin, certes, mais aussi et surtout à d'autres missions plus mystérieuses et dangereuses, durant lesquelles le monde réel rejoint les frontières de l'ésotérisme et de la magie.

AVIS

Lawful Drug est un manga à part dans l'univers Clamp pour plusieurs raisons. Tout d'abord il fait partie des rares titres où Tsubaki Nekoi a été la dessinatrice principale ; ensuite les Clamp se sont lancées dans plusieurs pistes expérimentales, notamment une mise en valeur plus appuyée du shônen-ai qui caractérise toutes leurs autres séries, et un univers assez mêle-pinceaux où de faibles pouvoirs bien utilisés deviennent d'immenses ressources contre des forces obscures dans un monde où le réel et l'irréel ne se discernent plus ; en fait, Lawful Drug est très probablement le manga qui les a conduites par la suite à pondre l'excellent xxxHolic, tellement la similitude est flagrante (d'ailleurs xxxHolic marque un cross-over assez intéressant avec Lawful Drug, prouvant que ces deux manga évoluent réellement dans le même type d'univers).
En héros du manga se positionnent le froid Rikuô, possédant un pouvoir de destruction, et le drôlesque Kazahaya (toujours à s'emporter pour un rien, à la Edward Elric) qui possède la capacité de lire la mémoire des objets. Leurs patrons sont l'étrange Kakei, qui peut voir l'avenir mais dissimule soigneusement ses découvertes, et Saiga dont le rôle dans l'histoire est on ne peut plus mal défini mais il est presque certain qu'il réserve des surprises. De tous ces personnages on ne sait presque rien, notamment sur leurs passés ; les Clamp disséminent des indices ça et là et ne cessent d'exacerber le secret, valsant allègrement avec leurs aspirations secrètes et les fragments de mémoire récoltés par Kazahaya... Et le lecteur s'en trouve réduit aux suppositions, assez frustré car les Clamp n'ont jamais été aussi loin dans le mystère et le progressif.
Et là le bât blesse, puisque ce manga est interrompu depuis la disparition de son magazine de prépublication... et ça fait assez mal dans le cas d'un titre qui joue autant sur le suspens. Cependant l'espoir demeure car Clamp a laissé entendre plusieurs fois que Lawful Drug pourrait repris après la fin de... xxxHolic (tiens, donc), il reste à espérer que cela puisse se concrétiser.
(Au fait, beaucoup ont pleuré à cause de la censure, mais à ma connaissance ça ne concernait que les feuilles de cannabis ; or non seulement il en reste beaucoup qui ont été "oubliées" -regardez donc le médaillon de Kazahaya sur l'image- mais de plus ça ne change rien au sens du manga.)

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site