Tomes de Take Over Zone

Tome 1

Un premier tome qui prend son temps pour poser le décor et offre de ce fait plus d'originalité que les nombreux yaoi qui collent les personnages "plus ou moins ensembleä" dès le premier chapitre. Dans Take Over Zone, la romance est non seulement soft, mais aussi très progressive et laisse à la romance la possibilité d'éclore convenablement. Par contre, dès l'apparition des sentiments, cela se fait de façon très classique, avec des personnages qui ne se posent aucune question sur leur homosexualité... Le second tome nous dira donc si ce manga se démarque de ses pairs ou pas ! 

Tome 2

Après un premier tome assez original dans sa première moitié, Masara Minase revient à ses premières amours et nous livre en fin de compte un vrai défilé de stéréotypes faciles dépourvus de tout réalisme. Par conséquent, si vous recherchez de la crédibilité et de la justesse dans un yaoi, vous pouvez en fin de compte faire l’impasse sur cette série, car dans ce volume l’homosexualité est traitée comme étant une telle norme que le sexe féminin n’est même jamais évoqué et que ce sont au final non pas 3, mais 6 (!!) gays qui se retrouvent à se tourner autour ou vivre leurs propres romances de leur côté. Néanmoins, cette série conserve une qualité, c’est qu’elle est vraiment bien racontée : les dessins restent sublimes et la narration vraiment agréable, parvenant très bien à retranscrire les doutes et sentiments. Alors si vous appartenez au noyau « dur » des fans de yaoi et que vous vous contentez d’histoires d’amour romantiques, n’hésitez pas trop avec cette série car elle reste parmi les meilleures des « yaoi stéréotypés », et l’une des meilleures de Masara Minase.

Date de dernière mise à jour : 14/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site