Réminiscences - Youki Fukai

Réminiscences

INFORMATIONS

Titre : Réminiscences
Genre : Drame
Mangaka : Youki Fukai
Editeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RESUME

Le lycée a laissé un goût bien amer à Kyoichi Wakae. Il garde en mémoire le souvenir d'une humiliation particulière et lorsqu'il retrouve par hasard celui qui est à l'origine de son mal-être, un seul mot lui vient à l'esprit : vengeance !

AVIS

Pour les allergiques à la violence et au scabreux, ce manga est sans doute à éviter =p car il en contient beaucoup et n'hésite pas à jouer sur les scènes malsaines pour alourdir l'ambiance. Pour ma part, j'adore ce genre de climats plutôt sombres alors je me suis sentie assez à l'aise dans cette lecture, et je pense que la seule chose qui aurait pu améliorer encore l'atmosphère aurait été un investissement graphique plus sombre et glauque.
Néanmoins cela n'empêche pas les sentiments de se révéler très efficaces : vengeance, cruauté, délectation d'infliger la souffrance s'appesantissent sur toutes les pages. Pire : quand la victime se met à apprécier les traitements de son bourreau, on atteint le comble de la perversion surtout quand on pense que c'est une situation plutôt crédible et d'ailleurs, relativement fréquente dans la littérature. On ressent bien le mal-être du personnage principal, déchiré entre la douleur et le désir, dégoûté lui-même d'en retirer du plaisir, et surtout tiraillé par les remords et l'idée qu'il est le propre responsable de sa situation. Mais le manga montre aussi l'inanité de la vengeance : peu importe au final que le bourreau ait été une victime ; quand on est un bourreau, en réalité c'est toujours à soi qu'on fait du mal, et ce sans que rien ne puisse atténuer les blessures du passé ni effacer les actes commis.
Vous l'avez compris, l'intrigue est dure et elle n'est peut-être pas à mettre entre toutes les mains. En tout cas, son découpage est très équilibré entre les différents chapitres et cela rend le manga bien harmonisé niveau action, avec une intensité gérée talentueusement : le souffle ne retombe jamais. Tandis que l'on suit l'action dans le présent, des flash-backs progressifs dans le passé nous amènent peu à peu à comprendre ce qu'il s'est passé entre les deux protagonistes, comment ils ont pu en arriver là.
Je suppose que le côté sombre de ce manga fera sans doute qu'il ne plaira pas à tout le monde, mais pour ma part j'ai adoré. Ce yaoi est différent des titres tout mignons tout plein. Seul le final m'a un peu désappointée, car je le trouve en désaccord avec une histoire aussi cruelle ; d'un autre côté, il souligne le fait que derrière les complications se dissimulent souvent des raisons simples, et qu'il aurait suffi parfois de bien peu pour vivre simplement dans le bonheur.

 

 

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site