My life with you - Kai Tsurugi


INFORMATIONS

Titre : My life with you
Genre : Armée
Mangaka : Kai Tsurugi
Editeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T

RÉSUMÉ

Erik est un jeune chercheur enlevé par un groupe terroriste. Entendant ses appels à l’aide, Steve, un soldat des forces spéciales, vient le secourir et prononce ces paroles : “Je suis venu te sauver, fais-moi confiance, je vais m’occuper de toi.” C'est à ces mots qu'Erik tombe profondément amoureux de son ténébreux sauveur...

AVIS

Quelle bonne surprise ! Sans être le yaoi du siècle, My life with you tire très bien son épingle du jeu au sein des publications désormais nombreuses du genre en France. Dès les premières pages, on se sent happé par le récit, ceci grâce à différent procédés qui viennent tous en même temps bousculer le lecteur : tout d’abord au se retrouve dans le cadre de l’armée, ce qui change des lycées et autres lieux de travail, dans un contexte autrement plus dur et dangereux. Ensuite, il y a une narration, et qui plus est à la deuxième personne, ce qui la rend d’emblée plus touchante. Enfin, les personnages, immédiatement, révèlent leur complexité à venir : mélanges de courage, d’assurance, et de fragilité dissimulée derrière des façades. Ce sont des adultes et ils ont une maturité incontestable.
Le traitement des protagonistes constitue sans  hésiter le principal point fort de ce manga. Leurs sentiments naissent progressivement, ils sont sans cesse présents mais pas non plus  mis exagérément en avant, ce qui leur confère un certain réalisme.  Même devenus réciproques, ce ne sera pas pour autant que tout coulera de source, bien au contraire. Et même s’ils n’auront en fin de compte guère d’obstacles à affronter, ce qui amoindrit légèrement le suspens, on les suit avec malgré tout un immense plaisir.
Seconde qualité : le rythme de l’histoire, très bien géré dans l’ensemble. Le récit est divisé en deux parties, une première en trois chapitres et une seconde en deux. L’intérêt de la césure est discutable, mais elle est sans doute due aux aléas de la prépublication… En dehors de ce petit défaut, la construction de l’histoire se fait de manière plutôt équilibrée, avec tout d’abord un premier chapitre qui narre la rencontre des deux protagonistes, puis on en viendra à l’évolution des sentiments de l’un puis de l’autre. La première partie s’achève de façon brutale, heureusement la suite vient rééquilibrer la balance, avec notamment nettement davantage  d’action au sein de l’intrigue.
Maintenant, s’il est un défaut à relever, c’est sans conteste l’absence de traitement pour le cadre. Il y a l’armée, il y a les missions, il y une organisation ennemie… Et ? Le pourquoi du comment ne nous sera jamais expliqué, qui est qui est pour qui est pour quoi, etc. La faute sans doute au format one-shot, qui ne permettait probablement pas d’en développer davantage sans sombrer dans le « trop », la mangaka aura donc fait le choix de se centrer sur l’essentiel, ce en quoi elle a d’ailleurs très bien réussi. Malgré tout, un minimum d’approfondissement sur le contexte aurait été appréciable.
Dans l’ensemble, My life with you est un manga de bonne facture. Son achat ne devrait décevoir personne.

 

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site