Love Pistols - Tarako Kotobuki

INFORMATIONS

Titre : Love Pistols
Genre : Fantastique
Mangaka : Tarako Kotobuki
Editeur : Taïfu
Nombre de tomes : 6 au Japon, en cours
Rating : M

RÉSUMÉ 

Norio croyait connaître le monde dans lequel il vivait. Mais un accident lui fait découvrir des choses qu'il n'aurait jamais imaginées...
Ce garçon d'apparence plutôt ordinaire, obtient subitement des attentions aussi romantiques qu'indésirables d'hommes appartenant à une nouvelle « race mêlée »*, dont les membres sont classés par ordre de rareté et de désirabilité. Il s'avère que Norio est particulièrement convoité...

AVIS 

Au sein des divers manga yaoi qui existent, Love Pistols est un titre totalement atypique, d'une originalité tellement forte qu'il en est carrément un titre à part, qui n'a aucun équivalent dans quel que genre que ce soit. Le principe même de l'histoire le dote d'un fantastique inhabituel, au sein d'un système complexe et tordu, mais cohérent et surtout, capable de donner corps à tous les fantasmes. Ainsi, dans ce manga, les personnages sont en partie animaux et cela explique leurs instincts bestiaux, forgés sur le sexe et la reproduction, en occultant souvent tout romantisme. De même pour le vocabulaire très spécifique : phéromones, thérianthropes, singes et j'en passe, des termes si biologiques qu'on ne les utiliserait normalement jamais dans un manga censé parler d'amour ! Et le fait est bel et bien que l'amour sentimental n'est pas forcément au cœur de ce manga, en tout cas pas dans tous les chapitres ni au sein de chaque couple, mais comme le contexte explique cela de manière cohérente et logique, aux yeux du lecteur en fin de compte ça ne paraît nullement incongru ! Et c'est là une très grande force de ce titre, qui sait profiter de ses particularités pour se détacher plus que jamais du reste de la production ! Pour sa plus grande faiblesse, il s'agit sans hésiter du graphisme, très laid dans les premiers volumes, il tend à s'améliorer par la suite mais sans jamais atteindre ce qu'on pourrait qualifier de « beau ». Malheureusement donc il faut savoir percevoir le fond d'un manga sans s'arrêter sur la forme pour pouvoir vraiment apprécier celui-ci, si quelqu'un se focalise trop sur le dessin il est probablement certain, hélas, qu'il ne lui sera pas possible d'en profiter. Les personnages sont assez nombreux et les différents chapitres permettent de les découvrir petit à petit en passant alternativement de l'un à l'autre. C'est un vrai plaisir de suivre leurs aventures débridées et... sexuelles ! Si vous réussissez à passer au-dessus du graphisme, ce manga est sans hésiter un incontournable du yaoi, ne serait-ce que par son originalité hors-normes ! 

Sous-pages :

Date de dernière mise à jour : 24/04/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site