Les Larmes d'ange - Olga Rogalski

INFORMATIONS

Titre : Les Larmes d'ange
Genre : Fantastique, drame
Mangaka : Olga Rogalski
Editeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RESUME

Lorsque son petit copain le plaque par SMS, c'est tout un monde qui s'effondre pour Nico. Ayant perdu toute envie de vivre, il souhaite mettre fin à ses jours et provoque ainsi l'intervention de l'ange de la mort Chagan. Mais celui-ci tombe amoureux de Nico et se rebelle contre les lois de l'au-delà. Entre eux deux commence alors un amour passionné, désespéré, empli d'obstacle ...

AVIS

Ce qu'on remarque en premier en ouvrant Les larmes d'anges est sans conteste la splendeur du graphisme, l'expressivité incroyable des regards des personnages, le superbe travail de trames et la beauté des yeux et des cheveux de Nico en particulier. Par la suite, on remarque un soin indéniable accordé aux vêtements, surtout en ce qui concerne l'ange féminin.
Malgré que ce soit un one-shot, l'histoire est plutôt bien développée et surtout très intense au niveau sentimental. Certes toute l'intrigue se déroule sur une période de temps plutôt courte, peut-être trop courte pour la crédibilité, ceci dit il en va de même pour Roméo et Juliette de Shakespeare et cela n'a pas empêché cette oeuvre de devenir un classique. Car comme pour Roméo et Juliette, on a envie de croire aux personnages des Larmes d'anges, à leurs sentiments qui s'enflamment et se consument presque aussitôt. Malgré le peu de temps passé avec eux, je me suis beaucoup attachée à eux, à la fois à Nico et à Chagan, même si pour Nico c'est surtout graphiquement que je l'ai apprécié car le plus gros du travail de réflexion appartient à Chagan.
Le scénario est comme je l'ai dit assez développé pour un OS, mais ce qui m'a été le plus agréable fut la construction bien équilibrée et surtout le soin indéniable apporté à la narration, avec un texte vraiment superbe, rappelant la poésie d'un conte. Le petit passage hot à la fin est vraiment bien mené et joliment mis en scène.
L'histoire aborde aussi la difficulté de devoir avouer son homosexualité et la crainte d'être rejeté une fois son coming-out fait. Les yaoi tendent si souvent à banaliser cette problématique que j'ai beaucoup apprécié qu'on en parle.
Pour moi qui adore les drames et les belles narrations, Les larmes d'ange a été un réel coup de coeur.

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site