Le Syndrome du Tournesol - Shoowa

Le syndrome du tournesol


INFORMATIONS

Titre : Le syndrome du tournesol
Genre : Suspens
Mangaka : Shoowa
Editeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RESUME

Sis Beckett, architecte d’intérieur dans une vieille capitale d’Europe, apprend la mort soudaine de son frère aîné qu’il n’avait pas vu depuis 10 ans. Celui-ci lui laisse pour tout legs une étrange carte mémoire et Kai, son fils adoptif de 17 ans. Sis commence à habiter avec Kai, mais ce dernier a un comportement étrange : chaque nuit il se glisse dans le lit de Sis qui éprouve de plus en plus d’attirance pour lui. Pourquoi la carte mémoire suscite-t-elle tant d’intérêt d’un centre de recherches scientifiques ? Espionnages, amnésie et usurpation d’identité dans une histoire d’amour entre deux personnages au passé mystérieux…

AVIS

Le syndrome du tournesol est un manga assez différent de la plupart des yaoi ; en effet, il est moins centré sur la romance (plutôt inexistante en fait) que sur l'ambiance qui vraisemblablement se veut celle d'un thriller, avec beaucoup de suspens, de mystères, de levers de voiles furtifs et intrigants révélant petit à petit la présence de secret. Le choix des angles de vue, en particulier les petites cases serrées zoomant sur les visages, crée une excellente ambiance avec un côté légèrement inquiétant. Comme ces petites cases montrent généralement des gros plans, le graphisme n'apparaît pas pour autant trop petit et cette narration assez inhabituelle ne s'avère donc pas dérangeante, bien au contraire.
Si la romance est assez effacée, il n'en reste pas moins que les sentiments liant les personnages restent plutôt bien traités, subtils et matures. Le graphisme est chouette, ses nombreux traits lui donnent beaucoup de personnalité ; les chevelures en particulier sont si agréables à regarder qu'elles méritaient bien une mention !
Le tout s'avère agréable à lire et dans l'ensemble, ce manga, bien qu'il ne restera pas mon préféré, s'est révélé une surprise relativement sympathique. Seul point noir au tableau : une révélation finale des plus biscornues, manquant de crédibilité. Les explications données en paquet n'arrangent rien. Mais heureusement le récit ne s'achève pas là et soigne sa conclusion postérieure, évitant au lecteur de rester sur une dernière impression amère.
Bien qu'il n'y ait pas de véritable romance et que la psychologie des protagonistes ne soit pas non plus mise en avant, ce manga sait se distinguer par son ambiance à la thriller et il est surtout à considérer comme un "manga d'enquêtes" (bien qu'il n'y en ait pas).

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site