Kuroneko, le jeu - Aya Sakyo

 Kuroneko le jeu manga volume 1 simple 218861

INFORMATIONS

Titre : Kuroneko, le jeu
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Aya Sakyo
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Les humains finissent toujours par m’abandonner. Je suis sûr que toi aussi, un jour... Shingo est un homme-chat, un humain qui se transforme en un chat noir et qui couche avec quiconque lui plaît physiquement. Mais cette fois, c’est lui la victime de l’impérieuse attention de Kagami, l’acteur le plus en vue du moment, à la virilité littéralement irrésistible. Ses attentions éveillent en Shingo une bête qu’il croyait pourtant endormie..

AVIS

Dans Kuroneko, une infime partie des humains possède la capacité de se transformer en félin... Shingo est un chat qui se transforme en humain pour travailler et s'amuser par le sexe ; ayant déjà connu de nombreux abandons, il ne souhaite plus s'attacher à quelqu'un. Jusqu'au jour où il rencontre un félin plus gros que lui...
Les premières pages de ce manga, qui posent le concept assez rigolo bien que pas si original que ça (les titres reprenant cette idée commençant à se multiplier), m'ont laissé penser pendant un moment que j'allais bien aimer ce manga. J'ai assez vite déchanté en comprenant que le sexe, le sexe, le sexe, le sexe et le sexe, allaient être le coeur du volume et qu'il n'y aurait pas grand chose d'autre...
Malheureusement, les amateurs d'histoires d'amour et de tendresse pourront repasser. Kuroneko, c'est avant des scènes de baises dans tous les sens, au minimum une par chapitre, et vu que bien entendu les personnages ne sont pas encore amoureux dans le premier, ça commence par un viol. Génial. C'est dommage que beaucoup de yaoi commencent comme ça vu que même si la suite est parfois bien, rien que ça ça tend à rester en travers de la gorge...
Kuroneko raconte donc l'histoire de deux félins qui vont jouer, se dominer puis s'apprivoiser à travers le sexe.
Bon, soyons un peu objectif, je n'ai pas aimé, mais ça ne veut pas dire que ce soit nul. Je n'en fais pas partie, mais il est indéniable qu'il existe un public qui apprécie ce genre de yaoi où la baise est un jeu et où il n'y a pas forcément d'histoire d'amour, eh bien c'est à ce public que s'adresse ce manga.
De plus, la narration est bonne et le graphisme très fin, agréable aux yeux. L'intrigue se déroule avec un rythme dynamique, de l'humour et tant bien que mal, de l'émotion. Bref, ce n'est pas à jeter, il s'agit juste de vérifier si ce type de manga vous correspond ou pas.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site