Kimi ga koi ni oboreru - Hinako Takanaga

 kimi-ga-koi-ni-oboreru-taifu.jpg

INFORMATIONS

Titre : Kimi ga koi ni oboreru
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Hinako Takanaga
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 3, terminé
Rating : T+

RÉSUMÉ

Reiichiro, le frère de Tsukasa (le jeune héros de Kimi ga Koi ni Ochiru) devient manager dans une boutique de kimonos, ce qui est loin de plaire à Jinnai, un employé qui ne supporte pas qu'un homme plus jeune et moins expérimenté que lui soit son supérieur. Cupidon a-t-il encore quelques flèches dans son carquois?

AVIS

Souvenez-vous : avec The tyrant who fall in love, Hinako Takanaga reprenait des protagonistes de Rien n'est impossible pour proposer un cross-over, une nouvelle romance plus développée, complexe et émouvante. Eh bien avec Kimi ga koi ni oboreru, elle récidive ! Alors que Kimi ga koi ni ochiru, le one-shot de base, avait eu de la peine à nous convaincre, les trois tomes de Kimi ga koi ni oboreru s'avèrent par contre bouleversants.
On redécouvre donc le personnage de Jinnai, donc on apprendra à mieux cerner le caractère et l'origine de celui-ci, vu à travers les yeux d'un nouveau protagoniste, Reiichiro, qui va tomber amoureux de lui. Il s'agit une nouvelle fois d'une comédie romantique dans le plus pur esprit du genre : parsemée d'humour, de rebondissements, et surtout de sentiments ! Amies des romances fleur bleue un brin idéalisées, vous allez être servies par ce récit qui parle d'amour, de jalousie, de rang social, d'obligations, de souffrance, de confiance, de communication, et tant d'autres thèmes encore qui, page après page, tome après tome, rendent le récit de plus en plus émouvant, jusqu'à un final en apothéose. La sensualité est quant à elle présente sans jamais être gratuite, et surtout, elle reste toujours pleine de sentiments.
Le style graphique, quant à lui, est fidèle à lui-même, c'est-à-dire au plus haut niveau. Il n'y a rien à reprocher au dessin qui est absolument sublime, et le découpage parfait également. Le rythme narratif nous immerge complètement et parvient à nous faire ressentir toutes les émotions voulues, si bien que l'on a régulièrement le coeur qui se serre et les plus sensibles risquent bien, même, de verser quelques larmes.
Bref, un excellent manga qui fait sans doute partie des immanquables d'Hinako Takanaga (dont tous les one-shots ne sont pas indispensables, il faut bien le reconnaître). Si la présence d'une histoire d'amour romantique est pour vous le critère number one d'un bon yaoi, il n'y a qu'une chose à dire : foncez !

Date de dernière mise à jour : 13/10/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site