In the walnut - Tôko Kawai

 in-the-walnut-1-taifu.jpg

INFORMATIONS

Titre : In the walnut
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Tôko Kawai
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T

RÉSUMÉ

Quand son royaume est attaqué par une armée ennemie, le jeune prince Yuuri s’enfuit pour éviter d’être capturé. Mais il tombe aux mains d’un équipage de pirate dont le capitaine, le ténébreux Kuuron s’entiche de lui et décide d’en faire son jouet... Un calvaire commence alors pour Yuuri, jusqu’ici habitué au cocon familial et aux habits de cérémonie !

AVIS

Énième manga se situant dans l'univers de l'art, In the walnut ne semble de prime abord pas montrer beaucoup d'originalité, Pourtant, Tôko Kawai réussit à revisiter le sujet d'une façon qui lui enlève toute impression de déjà-vu. En effet, le personnage concerné n'est pas artiste peintre, quoi qu'il soit doué, mais travaille dans une galerie où le voit travailler sur des oeuvres déjà existantes (restauration ou nettoyage) ou acquérir des tableaux. Quant à son compagnon, s'il a toujours a une caméra à la main et adore filmer son amant, il n'envahit pas trop l'intrigue avec l'univers des stars ou autres, qui est somme toute à peine évoqué et même assez vite remisé à l'arrière-plan. Pour notre plus bonheur, puisque c'est l'occasion de découvrir autre chose !
Les chapitres composant In the walnut sont assez indépendants. Si l'on commence par froncer des sourcils devant le manque de réalisme de certains détails, on finit néanmoins assez vite par se laisser emporter par l'histoire, ses mystères et surtout ses protagonistes très attachants et émouvants. Comme souvent chez cette mangaka, les personnages sont très humains, et ils ont du caractère.
La lecture d'In the walnut se révèle finalement très distrayante et le manga en lui-même est très bien. En fait, il n'y a qu'un seul regret, c'est que le boys love reste très en retrait, et pour les yaoistes ce point-là est un peu décevant. On voit les personnages se bécoter et se faire des câlins, on sait qu'ils couchent ensemble, mais leur relation et leur couple n'est quasiment pas développée. In the walnut ne contient pas vraiment d'histoire d'amour, mais conte plutôt des aventures touchant le quotidien de deux hommes qui se voient. Seule le dernier chapitre, qui narre leur rencontre, contient davantage de ce qu'on l'on recherche dan sun boys love.
Cela dit, c'est un bon manga, très sympa et qualitatif, et qui par bien des aspects diffère sensiblement des yaoi habituels. Juste un petit "dommage" quant au fait que le boys love soit si peu présent.

Date de dernière mise à jour : 15/11/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site