Cherry Poppers - Neko Kanda

 Cherry poppers manga volume 1 simple 214718

INFORMATIONS

Titre : Cherry Poppers
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Neko Kanda
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T-M

RÉSUMÉ

Ashitaka assume pleinement son homosexualité et, soir après soir, il part en chasse dans son bar gay préféré. Ses proies favorites ? Les jeunes hommes aux fesses bien rebondies ! Car pas question pour lui d'inverser les rôles depuis le traumatisme de sa première expérience au lit... Seulement, ce soir-là, surgit du passé l'ex en question à la recherche d'un nouveau départ avec Ashitaka. Le tombeur de ces hommes prendra-t-il le risque de se rendre à nouveau vulnérable ?

AVIS

À première vue, Cherry Poppers ne paie pas de mine. Les personnages semblent tous gays, le dessin au feuilletage a l'air brouillon, le titre vient d'un jeu avec les tomates cerises (ouh, le gros sous-entendu) et en ce qui me concerne en tout cas, le résumé du quatrième de couverture ne me parlait pas plus que ça. Bref, je ne m'attendais pas à grand chose, mais contre toute attente, Cherry Poppers s'est révélé une lecture vraiment sympathique.
En premier lieu, l'aspect brouillon du graphisme est en réalité dû à sa finesse. Il est régulier et malgré que les trames remplacent souvent les arrière-plan, les cases n'ont pas l'air vides, offrant au contraire d'agréables dégradés de gris. Le charme des personnages et leurs expressions séductrices sont très bien mis en valeur.
Ensuite, les personnages sont tous gays, mais le cadre pose cela de façon crédible, puisque tous sont déjà conscients et assument leur homosexualité, sur laquelle ils ne se posent pas de question il va sans dire. Ils fréquent le milieu homosexuel et notamment le bar d'une connaissance commune. Même si cela n'est pas très original, cela suffit à gommer un certain nombre d'incohérences.
Ensuite, le manga a beau jouer sur les rôles du dominé et du dominant, il ne fait pas pour autant du sexe une obsession. Les personnages sont adultes, et ils ont des relations sexuelles dont ils parlent sans détour, mais l'histoire ne tourne pas qu'autour de ça, et d'ailleurs nous n'en verrons pas tant que cela au final. C'est bel et bien la romance qui a la priorité, le fait de convaincre l'autre de ses sentiments, de réussi à le (ré)apprivoiser, le fait de réapprendre à faire confiance, à surmonter ses peurs...
Bref, une histoire plutôt sympathique en fin de compte, qui en tout cas se laisse parcourir avec beaucoup de plaisir, avec toute la légèreté et la romance nécessaire pour nous faire rêver le temps de la lecture !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site