Castle Mango - Muku Ogura et Narise Konohara

 Castle mango 1 taifu

INFORMATIONS

Titre : Castle Mango
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Muku Ogura, Narise Konohara
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 2 au Japon, terminé
Rating : T-M

RÉSUMÉ

Yozoru vit dans un love hotel, le Castle Mango. Malgré ce lieu de résidence insolite, le garçon vit une vie tranquille… jusqu’au jour où il rencontre Togame, le réalisateur gay d’un film porno qui va être tourné dans l’hôtel. Non content de vouloir Yozoru pour remplacer un de ses acteurs, Togame ne va pas tarder à s’intéresser à Satoru, son petit frère. Horrifié par ce comportement, Yozoru exige que le réalisateur laisse son frère tranquille. Ce dernier accepte, mais il est loin d’en avoir fini avec Yozoru …

AVIS

Yuzuru est un lycéen brillant, boursier, et sa famille tient un love hôtel. Avec ce mix, l'auteur a réussi à dresser un protagoniste et un cadre assez proches de ce à quoi on est habitué dans le yaoi, donc pas perturbant, tout en y insufflant pourtant un certain vent d'originalité. En effet, le milieu de la gérance d'un love hotel est assez inédit, en tout cas sur le marché français, ce qui change agréablement de l'ordinaire.
Cela étant, il faut bien le dire, si Castle Mango n'est pas foncièrement romantique ou passionné et que ce ne sera pas forcément le yaoi préféré de tout le monde, il n'en reste pas moins que ce titre se montre d'une intelligence et d'une subtilité rares pour ce genre. Tout d'abord, c'est une histoire en deux tomes, donc complète et bien construite, adaptée d'un roman donc pensée en avance, et plus développée que la moyenne. Ensuite, on apprécie réellement le traitement psychologiques des personnages, qui montre une certaine retenue et une juste mesure.
Il n'y a pas d'exagérations dans leurs rapports, leurs pensées ou leurs réactions. L'émotion fait preuve de retenue et ne s'en montre pas moins efficace, bien au contraire : on apprécie pleinement le réalisme et la justesse du scénario. Si Yorozu et Togame se retrouvent à sortir ensemble un peu par erreur, il est sympathique de les voir tous deux déployer des efforts sincères pour être agréables l'un envers l'autre, et on se régale de voir finalement des sentiments sincères éclore et être de plus en plus évidents.
Le graphisme n'est pas vilain non plus ; sans être exceptionnel, il est néanmoins efficace et expressif. Dans cette histoire, ce sont le scénario et les sentiments qui priment, pas les scènes de sexe, donc si vous n'êtes là que pour en voir, vous serez peut-être déçus. Mais le désir est quand même présent, donc vous serez satisfait si vous êtes sensible aux sous-entendus.
Sinon, la maturité et le côté développement de ce manga font résolument tout son charme. À découvrir !

Date de dernière mise à jour : 09/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site