Tomes de Black Sun

Tome 1

Black sun manga volume 1 simple 75738

Tome 2

Black sun manga volume 2 simple 76393

Comme souvent avec ce genre d'histoires, la lecture devient beaucoup plus agréable une fois le récit un peu plus avancé. Dans ce second tome de Black Sun, et même si l'on regrette toujours la banalisation du viol et la violence parfois gratuite qui accompagne l'acte sexuel, des sentiments sont enfin nés entre nos deux mâles au fort caractère. On peut penser ce qu'on veut de la façon dont ces sentiments sont apparus et de leur crédibilité, mais le fait est que dans ce second volume ils existent, ce qui rend tout de suite celui-ci plus nettement plus intéressant que le premier.
Donc ça y est, Jemal et Léonard se rendent comptent qu'un lien les unit et commencent à se battre pour préserver leur relation en dépit du bon sens, d'opportunités peut-être meilleures (?) et contre toutes les normes sociales. Le fait qu'ils refusent de reconnaître ou de montrer l'étendue de leurs émotions, et qu'ils restent maîtres d'eux-mêmes en bons mâles charismatiques qu'ils sont, les rend encore plus touchants et désormais, le charme opère.
La lecture se révèle d'autant plus sympathique que Black Sun conserve à part ça toutes ses qualités, à savoir un graphisme fin et racé, plein de détails et de nuances de trames et un univers exotique qui vous emmène dans un Orient ressuscité de belle manière.
Par ailleurs, l'intrigue se développe dans ce second tome, ce qui constitue une très bonne surprise. Des rebondissements inattendus ont lieu, entre la réapparition d'un protagoniste-clef qui s'avère bien différent de ce que l'on croyait et les conflits politiques qui ne tardent pas à agiter le royaume à la suite d'un événement important. Il y a des combats et des batailles, mais pour une fois elles ne se déroulent pas avec des armes à feu brandies par des yakuza, mais avec des lances et des épées armant de preux chevaliers (ou pas), ce qui change -un poil- de l'ordinaire.
Épique jusqu'à sa dernière page, ce second et dernier tome fait de Black Sun une série sur laquelle, en fin de compte, il vaut la peine de se pencher. Malgré une relation amoureuse pas vraiment glamour mais qui aura ses fans, ce manga montre des qualités indéniables en termes de graphisme, de cadre et de scénario. Un très bon choix opéré par un Taïfu bien décidé à miser sur le qualitatif plutôt que le quantitatif, et qui pour l'instant s'en sort très honorablement avec ses dernières sorties !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site