Best Ending ? - Junta Mio

Best ending manga volume 1 simple 75732INFORMATIONS

Titre : Best Ending ?
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Junta Mio
Éditeur : Taïfu
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T-M

RÉSUMÉ

Sakura est un garçon peu sûr de lui, et sa sœur ne manque jamais une occasion de se payer sa tête... Il décide donc de s'inspirer de ses jeux vidéo pour devenir un véritable prince charmant ! Mais alors que son seul souhait est de faire tomber toutes les filles dans ses bras, c'est lui qui succombe sans le vouloir aux charmes de Jun, un des clients du bar dans lequel il travaille...

AVIS

Ce one-shot contient deux histoires courtes en deux chapitres (+ un bonus pour la première) et une en un chapitre. C'est la première d'entre elles qui donne son titre au recueil et correspond au quatrième de couverture.
Dans l'ensemble, ce manga est une oeuvre légère et sans ambition, qui plaira au public yaoiste de base. Le dessin est joli, les relations entre les personnages assez tendres. Le style repose avant tout sur l'humour, voire le délire, ce qui plaira aux fans de comédies romantiques. Comme beaucoup de yaoi, Best Ending s'adresse uniquement au public cible et ne séduira personne en dehors de celui-ci, puisqu'il se contente de romances ordinaires, un brin superficielles, où un homme remplace la fille d'un couple "classique". Les quelques scènes de sexe sonnent clairement comme un "passage obligé du chapitre" et sont peut-être le point faible le plus prononcé de cette oeuvre qui, dans l'esprit, s'en serait bien passé, surtout si c'est pour les introduire (court format oblige) avec autant de facilité et de rapidité.
Cela étant dit, penchons-nous de plus près sur les différentes nouvelles. Best Ending est la plus drôle des trois. Son principe repose avant tout sur l'humour puisque l'on y suit un jeune serveur qui, découvrant les jeux de drague auxquels s'adonne sa soeur, décide de s'en inspirer pour avoir l'air plus classe. En adoptant le comportement et les répliques-clefs, il ne tarde pas accroître son succès auprès de la gens féminine... et masculine, si l'on en croit le regard intimidé d'un jeune client pour lequel il va lui aussi ressentir une attirance immédiate.
La nouvelle Best Ending ne contient pas une once de réalisme ou de crédibilité et elle cherche avant tout à faire sourire par une histoire distrayante et loufoque.
La seconde nouvelle, Swim'n Love, met en scène un maître-nageur et un jeune garçon plus doué que lui avec les enfants. Les personnages sont attachants et une fois de plus, on sourit car l'humour et la gaieté des protagonistes sont contagieux. Swim'n Love est un peu moins déluré que Best Ending, même si ce n'est pas plus réaliste. La romance est cependant plus progressive et présente et personnellement, ma préférence va à cette histoire.
En dernier lieu, on découvre Get bored with each other, dans laquelle un couple sur le point de rompre va se retrouver en prenant conscience de l'éloignement, de la douleur de l'autre et/ou de ses vrais sentiments/intentions. Un récit très classique en somme, où l'intrigue n'est pas suffisamment développée pour que l'on puisse s'y plonger vraiment. Relevons néanmoins que la mangaka ne s'en est pas trop mal sortie pour faire ressentir de l'émotion sur la base d'aussi peu de pages, et lui insuffler ainsi plus de crédibilité.
Le dessin, très agréable, propose des hommes particulièrement sympathiques à regarder, ce qui ne gâche rien. Cela contribue à faire de cette comédie romantique une lecture distrayante qui fait passer un bon moment, même si, avouons-le, on l'oubliera tout aussi rapidement.

Date de dernière mise à jour : 09/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site