Tomes de 10 Count

Tome 1

 10 count manga volume 1 simple 214726


Un premier volume assez lent, où l'histoire d'amour ne pointe pas réellement encore le bout de son nez. L'humour étant absent chez Rihito Takarai, on appprécie surtout la sobriété de la narration et le dessin, vraiment sympathique. Pour le reste, je n'ai pas accroché au traitement de la mysophobie de Shirotani, qui m'a paru peu réaliste car trop "facilement" résolue. Dans l'ensemble, les personnages ne m'ont pas paru particulièrement attachants... Pour moi, 10 count ne s'annonce donc pas comme le meilleur titre de cette auteur, mais reste néanmoins une lecture très sympathique, meilleure que la plupart des autres yaoi, et dont j'ai néanmoins apprécié la sensibilité de la narration. 

Tome 2

 10 count manga volume 2 simple 218852

Après un premier volume assez lent et qui peinait à convaincre en raison de son cadre psychologique moyennement bien traité, 10 count adopte un sentier extrêmement classique dans la mise en scène de la romance.
Les deux personnages, qui ont pris de la distance, découvrent peu à peu leurs sentiments et sont prêts à approfondir leur relation. Néanmoins, et pour notre plus grand bonheur, il n'y aura rien de précipité dans tout cela, puisque, bien qu'avançant davantage que dans l'ensemble du premier tome, les protagonistes prennent néanmoins leur temps pour se découvrir et franchir une à une les étapes d'une relation plus intime.
Il n'y a pas beaucoup de surprise dans le déroulement de ce récit, qui fait vraiment preuve de peu d'originalité ; néanmoins, la lecture reste plaisante grâce au soin évident accordé au rythme de l'histoire, à l'importance accordée aux sentiments, aux graphismes plaisants et à la narration sobre et délicate.
Qui plus est, si la mysophobie de Shirotani ne m'avait pas convaincue dans le premier tome en raison de son côté "trop facilement résolu", dans ce tome je lui ai trouvé un intérêt, celui de "pimenter" les scènes intimes en présentant les pensées et sentiments d'un personnage excessivement sensible au toucher, qui découvre l'amour pour la première fois.
Dans l'ensemble, il s'agit donc d'une lecture tout à fait agréable. Ce n'est pas le meilleur yaoi de Rihito Takarai, qui s'est mieux illustrée avec ses autres titres (Sevens Days, Seule la fleur sait, Fleur et sens,...), mais il se hisse néanmoins sans peine parmi les quelques titres du marché qui valent la peine d'être lus.

Date de dernière mise à jour : 18/04/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site