Tomes de Lamento

Tome 1

Du bon et du mauvais dans ce manga, et pas grand chose  au final à l'issue de ce premier tome (sur deux), ce titre s'avère aisément dispensable. Pour ma part, j'ai plutôt bien apprécié le graphisme, car bien qu'inégal, il a une certaine personnalité et ne ressemble pas juste à tous les autres manga. Il est détaillé et contient dans les trames de nombreuses nuances de gris. J'ai également apprécié l'univers fantasy, d'autant plus mystérieux qu'il n'est guère présenté, et la narration à tendance gothique. Par contre, l'intrigue m'a vraiment laissée indifférente ; le rythme m'a semblé mal géré et le synopsis confus. 

Tome 2

Une fois de plus, j'ai été séduite par l'univers graphique et les narrations de début et de fin de chapitres. Pour le reste, il n'y a pas à dire, c'est bien trop confus. La façon dont les scènes sont présentées et dont elles se déroulent les rend difficiles à suivre. L'univers, guère présenté, s'avère complexe, ce qui n'aide pas à la compréhension. Quant aux révélations, la manière dont elles sont dévoilées demande une grande concentration pour pouvoir être comprise. Sans cela, l'histoire ne serait peut-être pas inintéressante... en l'occurrence, ce second tome confirme qu'il n'y a guère à perdre à faire l'impasse sur ce manga.

Date de dernière mise à jour : 18/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site