Lovely Teachers - Nase Yamato

INFORMATIONS

Titre : Lovely Teachers
Genre : Vie quotidienne, scolaire
Mangaka : Nase Yamato
Éditeur : Kaze Manga
Nombre de tomes : 2 au Japon
Rating : T-M

RÉSUMÉ

Komori Tadamachi est un jeune professeur de primaire qui, malgré son implication, n'arrive pas à se faire respecter de ses élèves de CE1. Et pour ne pas arranger les choses, il est sans cesse comparé au merveilleux professeur de la classe d'à côté : Takigawa Kyô. À la fois pédagogue, gentil et séduisant, il a tout pour énerver Komori. Jusqu'au jour où il découvre son secret. La vie du charmant professeur n'est peut-être pas si parfaite que ça !

AVIS

Ce manga devrait plaire à toutes les yaoistes. Doté d’un superbe graphisme, stylisé sans l’être exagérément, son trait superbe frappe l’œil dès l’ouverture du livre. Ensuite, on se trouve très vite agréablement surpris par la qualité du scénario, qui pour commencer a le mérite de mettre en scène deux personnages adultes, ce qui le rend plus mature qu’une traditionnelle histoire entre un prof et un élève. Le cadre scolaire permet toutefois de marquer l’écoulement du temps grâce à des repères reconnaissables, qui plus est le fait que les deux professeurs se soucient de tous leurs élèves rend non seulement une galerie dynamique et joyeuse qui introduit une dose d’humour appréciable, mais permet également une jolie métaphore sur le passage de l’hétéro à l’homosexualité.
Le récit, assez sérieux, aborde des thèmes tels que les préjugés envers les gays, plus actuels et présents dans la réalité qu’on ne le souhaiterait. Heureusement, les deux personnages sont dotés de personnalités sympathiques et l’on s’attache très vite à eux et à leurs réactions, calculées ou maladroites, qui les dote d’un caractère bien à part.
L’intrigue a vraisemblablement été écrite par chapitres, chacun d’eux se révélant agréable à lire indépendamment des autres. Le rythme soigné permet de suivre l’histoire sans s’ennuyer, chacun d’eux réservant une surprise et un  thème bien précis. On peut saluer la gestion intelligente des scènes de sexe, car elles sont suffisamment présentes pour ne pas frustrer la lectrice échaudée, mais également assez softs pour ne pas choquer les plus pudiques, de sorte que ce manga a le potentiel de séduire un large public. Du reste, leurs insertions servent assez bien le récit et l’on se réjouit de voir les protagonistes s’avancer l’un vers l’autre à petits pas.
Le dernier chapitre contient une nouvelle indépendante reprenant le schéma plus habituel de la relation prof-élève, mais j’ai été agréablement surprise de constater que pour une fois, ce n’est pas l’élève qui prend les devants en sautant sur son prof. La narration se place du point de vue de l’adulte, ce qui constitue également un changement appréciable.
Dans l’ensemble, c’est un bon one-shot à conseiller. 

 

 

Date de dernière mise à jour : 22/07/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site