In his eyes - Rin Narusaka

 in-his-eyes-asuka.jpg

INFORMATIONS

Titre : In his eyes
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Rin Narusaka
Éditeur : Asuka
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T+

RÉSUMÉ

Shinpei vient fraîchement de signer avec une prestigieuse agence de mannequins où évolue entre autre son modèle, le célèbre Ryô Kanahashi. Il se trouve, d'ailleurs, qu'ils partagent la même chambre dans la résidence du directeur de l'agence, car Ryô a été assigné comme coach de la nouvelle recrue. Mais alors que ce dernier lui voue une admiration sans faille, le top model, lui, se montre hautain et l'humilie en public. À ses yeux, son élève ne possède pas le regard qui fait l'essence du métier de mannequin. Un regard qui ne laisse pas Shinpei indifférent…

AVIS

In his eyes est un manga typique d'une auteur débutante possédant un style graphique excellent mais totalement incapable de s'affranchir de ses modèles. L'histoire est du copié de copié de copié de copié : on ronfle rien qu'en lisant le scénario et rien dans la lecture de ce manga ne fera en sorte de nous détromper. Personnages, looks, personnalités, attitudes, milieu du manequinat, buts avoués ou non, révélations, obstacles, dénouement : tout est déjà vu et on devine d'avance jusqu'au numéro de la page où aura lieu tel événement. Pour qui a déjà lu un minimum de yaoi, c'est d'un ennui mortel. Seul le graphisme, absolument magnifique et à la hauteur des promesses de la couverture, et malgré des décors un peu plus effacés, sauve ce manga qui mérite d'être au moins parcouru ne serait-ce que pour ses dessins. Le rythme est bon également, si bien qu'on n'a aucun doute sur le fait que cette mangaka a du potentiel. Pour peu de cesser de ne faire que plagier ses aînées et oser proposer des récits moins clichés. Et moins que cliché que ce concentré absolu de clichés, ce n'est pas difficile, quand bien même c'est l'un des problèmes récurrents du genre... In his eyes est à regarder davantage qu'à lire tellement il n'y rien de neuf à y trouver. Et pour qui n'a pas encore la soupape archi-pleine de toutes ces histoires de manequins, d'autres titres plus développés et mieux faits existent sur ce sujet, comme le plutôt sympa The Best Lover de Masara Minase. 

Date de dernière mise à jour : 24/02/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site