Dramatic Maestro - Waka Sagami

Dramatic maestro 1 asuka

INFORMATIONS

Titre : Dramatic Maestro
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Waka Sagami
Éditeur : Asuka
Nombre de tomes : 3, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Depuis qu’il a fait son entrée dans le cercle très fermé des “maestros”, Mao voit sa vie complètement chamboulée. Lui qui en voulait à Yû, le “maestro de l’Amour”, de lui avoir piqué toutes ses petites amies, le voilà allongé sous lui, et presque émoustillé de cette situation. Mais son sentiment de rancune ne le lâche pas, surtout que le jeune homme ne sait pas si Yû se joue de lui comme il a pu le faire auparavant avec ses (multiples) conquêtes...

AVIS

Dramatic Maestro est avant tout un manga déjanté. Pas forcément délirant, mais néanmoins fantasque, reposant sur l'humour avant tout. On y découvre un club de "maestros" dont chaque membre est spécialiste d'un domaine bien particulier, comme le cosplay, le sport, le divertissement ou encore... l'amour.
Sur ce cadre assez spécial, vient se greffer un synopsis attrayant car complètement improbable : l'histoire d'un garçon banal qui à force de se faire piquer ses petites copines par le "maestro de l'amour", finit par lui dire ses quatre vérités et, involontairement, à attirer son attention sur sa propre personne... Une romance mouvementée va ainsi voir le jour.
Mais l'histoire de Nao et Natsu n'est pas la seule que l'on va suivre dans ce manga, qui tout au long de ses trois tomes va également se pencher sur d'autres couples. De fait, Dramatic Maestro est un titre qui tend un peu à partir dans tous les sens, de façon décousue et frénétique, et cela en partie à cause de la richesse de son contenu. En effet, en trois tomes seulement, il y a les histoire d'au moins trois couples et pour chacun, on suit la romance mais aussi les difficultés, passés et sentiments de chaque protagoniste.
On saute donc souvent du coq à l'âne et ce n'est pas toujours simple de suivre. Heureusement, l'émotion, elle, est toujours présente, et le sentiment amoureux est constamment présent, même lorsque surviennent des scènes de sexe dont on déplore l'immédiateté (mais pas forcément la présence...)
En outre, la mangaka a un style particulièrement agréable à lire, de sorte que l'on se plonge aisément dans la lecture. Le dessin est très joli, les personnages sympathiques, et l'humour jamais très loin.
En fin de compte, si ce n'est pas le yaoi du siècle, Dramatic Maestro reste un titre distrayant qui nous fait passer un bon moment tout au long de ses pages.

Date de dernière mise à jour : 10/04/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site