The uneven couple - Ran Mutsuki

 uneven.jpg

INFORMATIONS

Titre : The uneven couple
Genre : Vie quotidienne, scolaire
Mangaka : Ran Mutsuki
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T

RÉSUMÉ

Hinomoto est un employé agent double au sein d'une société informatique. Il a pour mission de subtiliser toutes les données de cette dernière. Hors, il apprend par la suite qu'il n'est pas le seul en immersion et qu'on cherche à le doubler. En parallèle, son directeur de division semble être la clef pour parvenir à ses fins. Mais ce dernier semble jouer lui aussi un rôle déterminant dans cette affaire....

AVIS

The uneven couple est un yaoi assez soft, qui met avant tout l’accent sur les sentiments des personnages et la romance. Cela étant dit, il s’agit encore d’un recueil de nouvelles. Les deux premiers chapitres correspondent au résumé du quatrième de couverture et ont ceci de remarquable qu’elles ne contiennent pas vraiment de récit. Les deux personnages sont déjà ensemble lorsqu’on les rencontre et ils le restent quand on les quitte. Les deux chapitres narrent des péripéties du quotidien qui, sur un manga de plus longue durée, seraient plutôt intervenus vers le milieu. 
Les trois autres chapitres correspondent à autant d’histoires courtes. Elles sont organisées autour d’un élément spécifique qui les rend distinctives : l’échange anonyme par mails, le don de gâteaux, le speed dating… Mais toujours, elles racontent la formation d’un couple sur le mode romantique. Les personnages ne sautent pas tout de suite au sexe, sauf une fois et ça ne dure que deux pages, ce qui est reposant et met davantage en avant les sentiments. Il n’est pas si fréquent que cela dans les yaoi d’avoir l’impression de lire de vraies histoires d’amour, car on a trop souvent le sentiment qu’il s’agit plutôt d’histoires de sexe, mais là on ne peut pas dire ça et c’est ce qui rend The uneven couple vraiment sympa à lire, même si le manga n’a rien de particulièrement remarquable à part ça. 
Graphiquement, on reste dans la lignée des manga d’IDP. Même si ce titre ne reste pas longtemps en mémoire, il constitue une plutôt bonne (mais brève) surprise et on aura tiré bien du plaisir de sa lecture.

Date de dernière mise à jour : 20/05/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site