The song of flower - Pariko London

 The song of flower manga volume 1 simple 78440

INFORMATIONS

Titre : The song of flowers
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Pariko London
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T

RÉSUMÉ

Kanji est fils unique d’un marchand de tissu, et est ami d’enfance avec deux frères, issus d’une maison qui fait de l’arrangement floral. L’aîné, Ryô, est insouciant. Son petit frère, Kei, est quant à lui très talentueux, bien que maladroit. Tous les deux sont très importants pour Kanji, mais pour une raison qu’il ignore, Kei semble le détester depuis toujours. Pourtant, lorsque Kei apprend la déception amoureuse de Kanji, amoureux de Ryô, il se déclare à lui en lui disant « Alors, je peux te séduire, maintenant ? »… Tout comme les fleurs colorent les quatre saisons, ce recueil nous conduit sur les traces d’un amour d’enfance !

AVIS

The Song of Flower compte un peu plus de cent pages. Habituellement, quand un manga comprend une histoire principale longue et d'autres plus courtes, c'est quand même généralement la première qui s'avère la meilleure. Là, l'exception confirme la règle, parce que j'ai trouvé que The song of Flowers était la moins bonne des trois.
On y trouve pourtant une certaine sensibilité qui est très sympathique. On sent que c'est la romance qui compte avant tout, et on partage les doutes du héros dont le coeur balance entres les deux frères. Malheureusement, inutile de préciser que le synopsis manque cruellement d'originalité ; mais le plus gros problème est surtout que la narration est assez confuse, notamment parce que le synopsis se pose dans un cadre qui n'est pas présenté, et parce que le design des deux frères est assez ressemblant et qu'on les confond facilement.
Du coup, j'ai préféré les histoires courtes qui suivent : Freckles, dans lequel un jeune garçon complexé par ses taches de rousseurs se retrouve attiré par celui à qui il voudrait ressembler, et The method of life plan où on suit un employé acceptant un mariage arrangé pour satisfaire son patron, mais qui va vite s'apercevoir que ce n'est pas ce qu'il veut vraiment. J'ai juste regretté, dans les deux cas, que le sexe vienne un peu trop rapidement, surtout dans le cas de Freckles où l'ambiance romantique est presque gâchée par cela. Mais sinon, la sensibilité de la narration m'a émue. Dommage que l'homosexualité soit traitée comme une évidence dans l'ensemble du recueil, mais si vous êtes habitué à force de lire trop de yaoi, ça ne devrait pas vous être un trop gros problème.
The song of Flowers est en soit un recueil sympathique. Bien sûr, ce n'est pas un manga inoubliable, que tous ceux de cet éditeur, mais par rapport à la qualité habituelle, il est plutôt dans les bons. On passe en tout cas un agréable moment à le bouquiner.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site