The liar wolf proposes twice - Yukako Anan

 the-liar-wolf-propose-twice-idp.jpg

INFORMATIONS

Titre : The liar wolf proposes twice
Genre : Vie quotidienne, scolaire
Mangaka : Yukako Anan
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Quand je suis entré à l'université, un sempai m'a aidé alors que je m'étais perdu. Moi qui n'avais jamais connu l'amour, je suis aussitôt tombé sous son charme. Mais il était tellement populaire qu'on l'appelait l'Empereur du lycée… Impossible qu'il puisse être à moi... J'ai alors passé mon temps à le fuir jusqu’à qu’il quitte l’école... Mais un an après, il est revenu me chercher... 

AVIS

Ce one-shot propose cinq histoires courtes qui ont en commun de se dérouler dans la même école, le campus privé Saotome, alias Spica. Dès la première page, cet établissement nous est présenté comme le fleuron de l’homosexualité, autant dire qu’il s’agit, tout entier, d’un univers de fantasme où l’on part du principe que tous les garçons aiment les garçons et que les romances homosexuelles fleurissent à gauche et à droite. Bon, ce n’est pas réaliste, mais au moins c’est dit d’emblée et le cadre est posé de façon à se permettre toutes les folies. 
Si l’on aime le genre, ou si l’on n’en est pas dérangé, ce one-shot se révèle plutôt sympathique. Les récits sont agréablement construits et surtout, très variés malgré la thématique commune qui assure la cohésion de l’ouvrage. On a donc droit à des nouvelles diversifiées, courtes mais bien dosées, et dénuées de tout sentiment de frustration ou de pas assez développé, ce qui n’est pas rien ; quant au dessin, il n’est pas vilain, mais pas remarquable non plus, bien que l’on puisse noter que la mangaka dessine davantage de décors que beaucoup de ses collègues. 
En bref, pour aimer The liar wolf proposes twice, il faut aimer le genre, qui ne fait pas l’unanimité mais a moins l’avantage d’avoir de la personnalité.

Date de dernière mise à jour : 11/05/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site