Stop bullying me ! - Natsuo Shino

stop-bullying-me-manga-volume-1-simple-71988-1.jpg

INFORMATIONS

Titre : Stop bullying me ! 
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Natsuo Shino
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 2, terminé
Rating : K

RÉSUMÉ

Le mignon et naif Tomo Masaki a un problème avec son frère ainé Ei: il l’adore tellement qu’il a étudié dur pour être admis à la Kouryou Académie, où Ei est un populaire senpai mais aussi le président du conseil des élèves. Maintenant, ce qui gène Tomo, c’est le meilleur ami de Ei et le vice-président du conseil des élèves: Motoki Izumi. Pour une raison quelconque, Izumi intimide et taquine toujours Tomo à chaque fois qu’il vient à la salle du conseil pour rendre visite à son frère. Mais pourquoi le coeur de Tomo se met-il à battre si fort quand il est en p

AVIS

Pour les positifs de ce manga, on dira qu’il présente des personnages kawaii et assez attachants, que le dessin n’est pas trop moche, que l’humour rend la lecture distrayante. Lire ce manga est assez amusant, ce n’est pas du temps perdu, mais honnêtement, ce n’est pas non plus du temps bien utilisé parce que sans dire que ce manga est nul, il n’a pas immensément de qualités non plus.
Le principal problème est peut-être son histoire. Il n’y a pas grand-chose à en retenir, car il faut bien l’avouer, il ne se passe presque rien. Prenons le premier chapitre. On découvre Tomo Masaki, qui voue un amour sans borne à son frangin, qu’il idolâtre au point de l’avoir suivi dans son lycée au prix de révisions très difficiles. Là, il se heurte à l’antipathie de Ei, vice-président du conseil des élèves, qui suit le grand frère partout et empêche Tomo de le voir autant qu’il voudrait, autant dire que de prime abord l’affection n’est pas au rendez-vous.
Et pourtant Tomo tombe amoureux de Ei, et quand cela arrive, eh bien, comment dire… La mise en scène ne serait pas très différente si Tomo se rendait compte qu’une pomme lui est tombée sur la tête. L’amour lui tombe dessus comme un seau d’eau : tout à coup, sans raison apparente, brutalement, complètement, sans signe avant-coureur,… La réciprocité se fait sans obstacle. C’est mignon, mais plat et vite expédié.
Cela dit, s’il faut reconnaître une qualité à ce manga, c’est qu’il ne sort pas l’excuse du sexe toutes les trois pages pour combler les vides. Non, là l’histoire reste très chaste, même peut-être trop chaste. Il faut tout un chapitre pour que les personnages se persuadent qu’ils sont amoureux, encore un chapitre pour que le grand frère accepte la relation (un rebondissement qui aurait pu être davantage et mieux exploité, il aurait pu y avoir du suspens, mais non, là encore tout se résout très vite et sans difficulté), puis encore un chapitre pour courir après le premier bisou,… C’est lent, très lent.
Au moins, les personnages ont des réactions kawaii. Mais sinon, on ne peut pas dire qu’il y ait vraiment une « histoire » dans le sens où il n’y a pas de nœud, de péripéties, de dénouement travaillé sur le volume (ou les volumes, puisque cette série en compte deux). Il y a plutôt une thématique au début du chapitre et des tribulations sur le reste des pages, et ce, pour chacun. Mais de fil rouge suivi, pas vraiment.
Cela dit, c’est un manga sympa à lire, qui fait passer le temps. Seul, il ne mériterait pas qu’on s’y attarde, mais puisqu’il fait partie d’un pack, très bon marché qui plus est, il ne fait pas non plus figure de mauvaise pioche.

Date de dernière mise à jour : 22/09/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site