Ninja & Master - Neneko Narazaki

 1093 1

INFORMATIONS

Titre : Ninja & Master
Genre : Vie quotidienne, ninja
Mangaka : Neneko Narazaki
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 2, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Ritsu est le fils cadet de la prestigieuse famille Sakagami, et Rokurô est son ninja attitré. Ce dernier est un excellent ninja et garde du corps, mais tous les jours, il répète à Ritsu « Je t’aime », ou encore « Pour toi, Ricchan, je ferais n’importe quoi », pour le taquiner. Mais le jour où Ritsu est désigné comme candidat à la succession de sa famille, l’attitude de Rokurô change du tout au tout. « Je ne te laisserai pas succéder. Je ne t’autoriserai jamais à épouser quelqu’un d’autre », dit-il à son maître, en le prenant au piège, et en l’acculant... L’histoire d’un amour obsessionnel entre un servant et son maître, où les positions se retrouvent inversées : lever de rideau !

AVIS

Un yaoi avec des ninja, voilà qui n'est pas banal. Neneko Narazaki a imaginé que les membres des plus puissantes familles du Japon étaient protégés par des ninjas auxquels ils sont liés pour la vie... Inutile de vous préciser où se trouve le yaoi !
Certes, le synopsis ne croule pas sous l'originalité et les ninjas et les familles qu'ils protègent font furieusement penser à des yakuza ; néanmoins, le fait qu'il s'agisse d'un autre genre de "guerriers" introduit un minimum d'exotisme, ne fut-ce que visuel, ce qui n'est pas déplaisant.
Dans l'ensemble, les deux tomes de cette courte série (hélas divisée entre deux packs) se laissent lire avec un plaisir mitigé. Il y a certes de bons éléments, mais d'autres s'avèrent plus déplaisants.
En premier lieu, le graphisme n'est pas encore maîtrisé par l'auteur et il y a beaucoup d'erreurs de proportions, en plus de visages à l'aspect étrange et du manque de trames et d'arrière-plans habituel chez IDP. Ensuite, et c'est là le plus regrettable selon moi, la "romance" des deux protagonistes n'a rien d'agréable. Elle n'est pas du tout romantique et repose en bonne partie sur le "forcé", voire le chantage affectif... J'ai personnellement eu vraiment beaucoup de peine avec le personnage de Rokurô et son amour horriblement égoïste. Il ne pense pas du tout au bonheur ou à la volonté de Ritsu, et c'est extrêmement déplaisant.
Heureusement, si le premier tome est surtout axé sur la transformation de la relation entre les deux personnages, le second se concentre davantage sur l'intrigue. Certes, c'est assez rapide (dans le sens où il y a un peu trop d'éléments pour seulement deux tomes, mais au moins c'est une série qui s'étale sur deux tomes complets, ce qui est déjà remarquable pour du IDP), et parfois improbable, mais les rebondissements s'avèrent néanmoins distrayants et remplissent leur but. Il y a même quelques passages qui sauront éventuellement émouvoir et la fin, bien qu'assez convenue, se révèle mignonne.
Dommage que la forme (dessin, rythme et mise en scène) ne soit pas à la hauteur des ambitions de ce yaoi dont le scénario aurait mérité un développement plus étalé. Additionné à une romance franchement discutable, cela fait de ce yaoi une série moyenne alors qu'elle aurait clairement pu être meilleure. On espère que la mangaka aura progressé d'ici son prochain manga, car si c'est le cas, elle saura certainement nous proposer quelque chose d'intéressant.

Date de dernière mise à jour : 22/10/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site