My Bride - Piyoko Chitose

 my-bride-boys-love-idp.jpg

INFORMATIONS

Titre : My Bride
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Piyoko Chitose
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Nagi a du mal à joindre les deux bouts depuis que la compagnie de son père a fait faillite. Il est obligé de travailler dans un café pour subvenir aux besoins de sa famille, jusqu'au jour où une nouvelle incroyable arrive : on lui propose de remettre à flot la compagnie de son père si, en échange, il accepte d'épouser Shio, de la prestigieuse et richissime compagnie Goshô. Nagi n'y voit pas d'inconvénient, jusqu'à ce qu'il découvre que Shio est en réalité un homme…

AVIS

C’est avec Tonkam que nous avons appris à connaître Piyoko Chitose, cet éditeur nous submergeant de longue date avec une obstination incompréhensible de ses manga tous plus médiocres les uns que les autres. C’est donc avec une certaine appréhension que nous ouvrons My Bride… En fin de compte, si ce titre est certes loin d’être un bon manga, il est probablement l’un des moins mauvais de Piyoko Chitose. On y retrouve bien sûr les caractéristiques principales de cette mangaka : aucun réalisme, un scénario tenant sur un timbre au début expédié en quelques planches, des personnages tellement stéréotypés qu’on est à la limite de la parodie et des rebondissements grotesques ayant la délicatesse d’un éléphant dans un magasin de porcelaines. Mais avouons-le, ça finit par être rigolo tout ça. On sourit de voir les personnages se tomber dans les bras de façon si cavalière, on rit de leurs mésaventures et de leurs débats tellement improbables, on s’éclate à les voir tomber gays les uns après les autres et si bien qu’à la fin tout le monde sort avec son mec attribué, et tout ceci dans un monde où les femmes n’existent pas. C’est indéniablement ridicule, mais la médiocrité extrême des titres de cette auteur nous a habitués à considérer sa production avec une échelle différente de la « normale », si bien qu’à condition ne pas rechercher forcément du qualitatif dans ses lectures, c’est finalement tout à fait possible d’être amusé par ce titre.

Date de dernière mise à jour : 26/03/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site