Love is not a duty - Akane Fukase

Love is not duty manga volume 1 simple 215636 

INFORMATIONS

Titre : Love is not a duty
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Akane Fukase
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : M

RÉSUMÉ

Tamaki, 24 ans, travaille dans une maison d'édition. Venant d'une famille riche, et beau garçon par-dessus le marché, il est adoré et admiré de tous ; mais quand il est chez lui à l'abri des regards, c'est un pleurnichard qui passe son temps à se lamenter sur son dernier échec amoureux. Mikasa 22 ans, travaille pour Tamaki en tant qu'aide au ménage. Lorsque Tamaki lui raconte ses problèmes amoureux, il lui donne des conseils, mais ne parle jamais de lui de son côté, ce qui pousse Tamaki à s'interroger : est-ce que les agréables conversations qu'il a avec Mikasa ne sont qu'un autre aspect du travail, pour ce dernier ? Jusqu'où Mikasa serait-il prêt à aller s'il lui demandait…?

AVIS

Dans ce one-shot, nous retrouverons trois histoires courtes dont deux en deux chapitres et une en un seul chapitre, narrant respectivement :
- le rapprochement d'un garçon avec son "homme de ménage", employé par son père et qui a bien commodément le même âge que lui.
- le rapprochement sexuel d'un couple déjà formé mais qui n'a jamais connu de pénétration car l'un d'eux est phobique des matières gluantes.
- l'inquiétude d'un membre d'un couple déjà formé, qui constate que son partenaire soupire depuis quelques temps et semble vouloir un animal, alors il va commencer à se cosplayer pour lui plaire.
Ce sont des situations assez farfelues et ce yaoi a de toute évidence été dessiné dans le but d'introduire des situations fantastiques dans des récits homosexuels. C'est assez rigolo, mais il faut aimer ; en ce qui me concerne je préfère quand c'est plus réaliste. Heureusement les sentiments sont très présents, même si le sexe l'est beaucoup aussi mais comme dans deux des histoiores, les couples sont déjà formés, ça passe mieux.
Le dessin correspondant aux standards IDP : passe partout, avec seulement les personnages dessinés et aucun arrière-plan ou des trames derrière.
Je n'ai pas trouvé ce manga particulièrement remarquable... Entre les récits trop courts pour rentrer dedans, les dessins moyens et le manque de réalisme, j'ai lu ce yaoi comme je mange ma tartine le matin, sans plus y penser après.

Date de dernière mise à jour : 21/02/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site