Love Full Bloom - Kira Etou

Love full bloom idp

INFORMATIONS

Titre : Love Full Bloom
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Kira Etou
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : K+

RÉSUMÉ

Vu de l'extérieur, Sôji Kawano a l'air d'être l'homme idéal. Beau, intelligent, travaillant dans une entreprise d'élite, il a beaucoup de succès. Mais son voisin lycéen, Haruto Motoki, sait parfaitement que sous cette façade se cache un bon à rien, incapable de faire quoi que ce soit tout seul, et qui met des chaussettes dépareillées ! Alors quand Sôji lui répète du matin au soir qu'il l'aime, Haru ne sait pas vraiment s'il doit le croire. Mais peut-être que Sôji aussi est capable d'être sérieux de temps en temps..

AVIS

Pour dire les choses sans détour, la lecture de Love Full Bloom ne fut rien de plus, pour moi, qu'un ennui total. Ce n'est pas qu'il soit mauvais, c'est juste qu'il est complètement inintéressant.
Pour commencer, bien que ce ne soit pas un recueil d'histoires courtes (à l'exception de l'ultime chapitre, pas plus passionnant que le reste), on ne peut pas pour autant qualifier ce one-shot d'histoire longue. Certes, les mêmes personnages et le même couple sont conservés tout du long, et certes les chapitres se suivent selon un ordre chronologique, cependant chacun d'eux forme un tout bien distinct, au point qu'on pourrait presque les lire indépendamment (rappelons que c'est une technique courante au Japon, ou les lecteurs sont susceptible d'acheter n'importe quel numéro d'un magazine de prépublication, et donc de découvrir une série par le milieu, raison pour laquelle les mangaka font souvent en sorte que leur série puisse être comprise quel que soit le chapitre par lequel on commence).
Les sujets principaux de ces différents chapitres retracent tous les stéréotypes de séries plus longues : interventions des grands frères, agression par un stalker, interrogations avant la première fois (au dernier chapitre)... il y a même un personnage travesti !
Love Full Bloom reprend donc les passages "obligés" typiques de séries plus longues mais avec le développement en moins, résultat : c'est un assemblage de clichés et de déjà lu, ce qui rend l'ensemble complètement fade et sans intérêt. Je n'ai eu absolument aucune impression de découverte avec ce manga qui m'a profondément ennuyée et dont ni les protagonistes, ni le couple, ni la narration, ni les sentiments, ni l'humour éventuel ne sont parvenus à me toucher. La seule chose qui m'a plu, c'est que le graphisme est vraiment joli et agréable à l'oeil ; certes, les décors restent cachés sous les trames comme souvent chez IDP, mais les grisés parviennent à donner une note particulière aux regards qui, alliée à des visages séduisants, rend le tout très plaisants. De plus, le manga ne s'appuie pas sur le sexe pour se rendre attractif puisqu'il est archi-soft (voire même creux), cependant, cela ne suffit pas à rendre la lecture intéressante et j'ai eu bien de la peine finir ce manga. Il n'est pas mauvais, il n'est juste pas intéressant.

Date de dernière mise à jour : 11/03/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site