Let's eat breakfast ! - Yuko Kuwabara

let's eat breakfast

INFORMATIONS

Titre : Let's eat breakfast !
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Yuko Kuwabara
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T-M

RÉSUMÉ

Kuranosuke et Kazushi se connaissent depuis l'école maternelle, mais ils se sont perdus de vue dix ans plus tôt. Un soir, en rentrant du travail, Kuranosuke découvre Kazushi sur le pas de sa porte, avec un enfant dans le bras, qui lui dit être sans travail et sans logement, et qui le supplie d'accepter de l'héberger, ainsi que l'enfant...

AVIS

Un manga assez sympathique, vite oublié mais qui sait néanmoins nous distraire un moment. J'ai surtout apprécié la présence de l'enfant qui apporte un minimum de changement par rapport à la plupart des yaoi (même si la méthode elle-même pas forcément inédite, ça reste assez rare pour qu'on en profite), et surtout, permet d'introduire une intrigue légèrement plus complexe que la romance seule. Le "secret" autour de Wakaba n'est pourtant pas, lui non plus, immensément original, mais néanmoins on se laisse assez aisément porter par cette histoire plutôt sympathique.
Dans l'ensemble, on peut dire que que Let's eat breakfast fait preuve de peu d'originalité dans sa recherche d'originalité (je me comprends), mais cela reste suffisant pour qu'on prenne plaisir à la lecture si on n'est pas trop exigeant. L'atmosphère est légère, avec ce qu'il faut d'humour, de romance et de "révélations". Surtout, ce manga laisse les sentiments au premier plan et s'abstient de faire juste de la pornographie gratuite, du coup les scènes croustillantes le sont juste assez pour qu'on les apprécie vraiment.
Graphiquement, c'est assez commun et impersonnel, peu de décors comme d'hab' avec IDP, mais on comemence à être habitué. Le tout reste tout à fait regardable et c'est ce qui compte.
Au final, pas de quoi fouetter un chat, mais largement de quoi passer un bon moment en parcourant ce one-shot. Juste une dernière chose, je n'ai pas compris pourquoi le titre est "Let's eat breakfast" car il n'y a rien dans l'histoire qui s'y rapporte.

Date de dernière mise à jour : 29/07/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site