Les tomes de Ludwig II

Tome 1 - Ludwig II de Bavière, le roi fou à l'ombre de la lune blême

 

Ce n’est pas le tome le plus intéressant. La séparation scénaristique entre les chapitres s’avère un peu trop nette… Le premier met en scène Hornig et son frère, et son intrigue se révèle moyennement intéressante, cependant il débute le manga. La deuxième histoire aurait mérité davantage de développement, le fait qu’elle tienne sur quelques pages la rend trop superficielle. Pour finir, on découvrira l’impératrice Sissi avec une intrigue rapide mais qui met assez bien en évidence la façon dont les nobles sont emprisonnés derrière leurs propres barreaux.

 

Tome 2 - L'or du Rhin

 

L’intrigue se développe davantage dans ce volume. La folie guettant Ludwig acquière une personnification, et sa psychologie instable commence à lui attirer de vrais ennemis : le comte Holstein devient plus audacieux tandis que le dialogue entre la Prusse et la Bavière se durcit. Hornig, le point faible du roi, devient la cible des médisances publiques et des attaques de ses détracteurs, ce qui les tourmente tous les deux : Ludwig prend conscience que sa proximité met Hornig en danger, quant à ce dernier il éprouve de plus en plus de peine à comprendre le comportement de son roi. Leur relation évolue, se resserre mais les blesse… Ludwig commence à être acculé par son gouvernement, la peur et le désespoir aggravent son instabilité mentale. Et l’apparition du prince Otto, le frère de Ludwig, interné de longue date pour maladie psychique, dote le manga d’une dimension encore plus poignante.

 

Tome 3 - Dieu au-dessus de toutes choses

 

Sans doute le tome le plus intéressant. De nouveaux protagonistes apparaissent, qui auront une certaine présence dans le manga : Didier, un acteur qui devient le nouveau favori du roi, et Rudolf, le fils d’Elisabeth. Tous deux éprouveront de la fascination à l’égard de Ludwig et un immense respect pour Hornig (ce qui contribue à accroître le shônen-ai dans le manga x3).

Ludwig apparaît de plus en plus tourmenté, affichant ouvertement sa haine à l’encontre de sa propre personne et de la royauté. Historiquement, la Bavière vacille toujours davantage, sa dette d’État atteignant des fonds abyssaux, ce qui pousse l’entourage du roi à se retourner contre lui avec l’aide des Francs-Maçons. Ses vrais amis se raréfie. La mort de Wagner précipite le drame en brisant les rêves de Ludwig dont les réactions deviennent de plus en plus incompréhensibles et inquiétantes pour son entourage. Pourtant, jusqu’à la fin, Ludwig conservera sa pureté d’âme en protégeant ceux qu’il aime pour sombrer seul… Le final est intense et au mystère entourant la  mort du roi, You Higuri apporte sa propre réponse, des plus poétiques.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site