Cherish - Wataru Yoshizumi

 INFORMATIONS

Titre : Cherish
Genre : Vie quotidienne
Mangaka : Wataru Yoshizumi
Éditeur : Glénat
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : K

RÉSUMÉ

Chihiro est élevée par un couple gay !! Mais, lorsqu’elle retrouve Masanori, son ancien amoureux, à l’université, la jeune fille est troublée. Celui-ci l’avait en effet plaquée à cause de sa situation familiale.

AVIS

Alors ce manga n’est pas un yaoi, mais un shôjo. Cependant, vu que le thème abordé est l’homoparentalité, j’ai trouvé qu’il avait sa place sur le site, cependant l’héroïne est bien hétéro, ce sont ses parents qui sortent ensemble…
Cet OS est pour moi une agréable surprise. Je n’avais jamais lu de manga de cette auteur, trouvant leurs synopsis trop enfantins, mais celui-là dégage une certaine maturité qui ne m’a pas déplu. Qui plus est, le graphisme est très agréable à l’œil, avec un bel équilibre entre les cases chargées et celles qui le sont moins de façon à mettre en valeur les personnages.
Ce tome contient en fait deux histoires, Cherish en trois chapitres Happiness en deux chapitres. Cherish se révèle donc une histoire assez courte mais malgré tout complète, avec juste le début et la fin qui paraissent rapides mais dans l’ensemble le rythme est bon. L’histoire aborde les préjugés contre les gays et l’homoparentalité ; le traitement n’est pas hyper profond, dû au court format de l’histoire, mais il soutient très bien le scénario.
Les personnages font montre de réactions assez réalistes, pas trop excessives, que ce soit dans un sens où dans l’autre. L’humour, présent, ne nuit cependant pas à la fluidité de lecture. En plus du rapprochement entre l’héroïne et son ex, on trouve une histoire parallèle entre les parents de celle-ci et son vrai père, qu’elle n’avait jamais connu ; cela donne une intrigue assez riche mais suffisamment bien traitée pour ne pas donner une impression de « trop ».
Dans l’ensemble, c’est une sympathique lecture. Pour parler en deux mots également d’Happiness, c’est un shôjo, hétéro évidemment, dont le schéma plus classique n’est pas exceptionnel mais quand même mignon et sympa. Là aussi, j’ai apprécié la maturité du récit, présente en partie grâce aux personnages principaux adultes.

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site