YOSHIDA Tamaki - The priest is loved by the king T3 - The priest loves the king

The king is crazy about the priest roman volume 3 simple 220723

INFORMATIONS

Titre : The priest loves the king
Auteur : Tamaki Yoshida
Type : Roman
Genre : Fantasy
Éditeur : IDP
Nombre de tomes : 5
Rating : M
Nature du slash : Romance yaoi

RÉSUMÉ

N'ayant maintenant plus quà attendre son mariage avec le roi Ragô, Sasha ne parvient cependant à chasser ses inquiétudes. Le noble roi Ragô pourra-t-il se satisfaire de quelqu'un comme lui ? Bien quil soit un homme, il ne peut protéger le roi. Et il ne pourra non plus jamais lui donner d'enfant Afin de pouvoir contenter Ragô, qui ne cesse de lui répéter quil ignore tout de l'amour, Sasha décide qu'il devrait au moins essayer d'en apprendre plus sur les relations intimes. Mais profitant de l'euphorie du royaume entier à l'approche du mariage de Sasha et de Ragô, les pays voisins en profitent pour entamer leur machination. Leur cérémonie à tous les deux se déroulera-t-elle sans encombre !? Voici la suite d'une série de romans d'amour fantastiques.

AVIS

Dans ce troisième volume de la série, on retrouve à nouveau le point de vue de Sasha. Le jeune homme continue de se tourmenter pour des pécadilles et, outre son inquiétude quant à son ignorance dans les jeux de l'amour, il se retrouve soudain nostalgique de la forêt où il a passé son enfance et souhaite soudain se recueillir sur la tombe de sa mère. Alors qu'il s'éclipse en cachette, il se voit pris dans une machination qui dépasse de loin ce qu'il attendait, et va faire des rencontres inattendues... 
Vous l'avez compris, dans ce tome il sera question d'amour mais aussi et surtout, de vivre une aventure ! En effet, Sasha se retrouve loin de Ragô et va vivre de nombreuses péripéties qui vont le mettre dans des situations périlleuses. 
Honnêtement, en tant que roman fantasy, ce cycle reste toujours aussi naïf et basique, avec pas mal de simplisme et des réflexions et raisonnements bien puérils de la part des personnages. Le déroulement des événements est très enfantin. Néanmoins, la spontanéité, la fraîcheur et l'innocence de la romance continuent de fonctionner dans une certaine mesure, et le fait qu'il y ait un peu plus d'action qu'à l'ordinaire n'est pas désagréable. Certes, on dirait une fanfiction amateure plutôt qu'un roman professionnel, mais cela ne veut pas dire que la lecture est désagréable. (Je suis reste plutôt contente de n'avoir pas dû payer pour ces livres, sinon mon ressenti serait nettement plus négatif...)
En tout cas, ça a beau être plutôt mauvais qualitativement et objectivement, cela ne m'a pas empêchée de me plonger dans la lecture et d'assez dévorer les pages car je voulais savoir la fin. Dans l'ensemble, j'ai quand même passé un moment plutôt amusant à parcourir ce roman, et j'admire toujours autant les quelques dessins d'Hinako Takanaga. 
Pour ce qui est de la romance, elle est surtout concentrée au début et à la fin du livre, avec des scènes de sexe assez détaillées. Heureusement, il y a des sentiments et cela les rend à la fois sympa et aisées à imaginer. Leur écriture n'est pas très littéraire mais cela reste plus soigné que beaucoup de textes amateurs que j'ai pu lire. Sinon, il y a beaucoup moins d'erreur d'édition que dans le tome 2, mais en retour il y a pas mal de fautes d'orthographes, dont certaines faussent pas mal l'imagination (le coup des "rennes" systématique à la place des "rênes", par exemple...)
Pour résumer mon sentiment sur cet opus, je dirais que comme pour les précédents, c'est objectivement mauvais mais j'ai quand même trouvé assez sympa. Il faut surtout retenir de ce tome qu'il est écrit du point de vue de Sasha et permet de mieux comprendre d'où il vient, et que l'aventure est très présente, c'est pourquoi c'est l'un des tomes que j'ai le plus apprécié lire. 

Date de dernière mise à jour : 13/09/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site