RECH Jean-Louis - Mathéo et Julien

 matheo-et-julien.jpg

INFORMATIONS

Titre : Mathéo et Julien
Auteur : Jean-Louis Rech
Type : Roman
Genre : Vie quotidienne, drame
Éditeur : PopFictions
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T
Nature du slash : Romance gay

RÉSUMÉ

Julien a dix-sept ans. Il est beau, intelligent, et dégage un charme absolu. Issu d'une famille bourgeoise très aisée, il évolue dans un monde où le paraître l'emporte sur l'être. Au lycée, il est "fils de", à la fois envié et admiré, sa compagnie est recherchée. Julien répond innocemment et maladroitement à cette adulation, aux diverses sollicitations, mais il s'ennuie, pire, il étouffe. Alors quand, par le plus grand des hasards, il rencontre Mathéo, jeune enseignant de musique, issu d'un milieu plus modeste, mais plus décontracté, pour qui la vie n'est pas une représentation, Julien aspire une bouffée d'air frais. La rencontre a lieu sur un court de tennis lors d'une partie imprévue, Didier, ami et partenaire habituel de Julien, étant empêché au dernier moment. Mathéo est resplendissant, Julien maladroit. Mathéo propose à Julien de lui donner des cours de tennis. Une porte sur le paradis s'ouvre pour Julien ; son voyage initiatique commence qui l'emmènera jusqu'au bout de ses rêves.

AVIS

Voilà un livre qui me laisse une impression mitigée, et au final je ne sais pas trop si je l'ai aimé ou pas.
Il y a une certaine qualité littéraire, néanmoins j'ai trouvé le style à la fois trop fluide et trop guindé pour s'adapter à notre monde moderne, et cela nuit au réalisme de l'histoire. Avec une écriture aussi poétique, il aurait mieux valu faire de l'historique ou de la fantasy. Quand les personnages s'expriment de façon aussi précieuse, on n'a pas l'impression de lire une histoire se passant à notre époque, surtout que la couverture n'aide pas à s'immerger.
Quant au récit, il m'a paru manquer de développement. Il y a une passion amoureuse très intense, mais elle se conclut dans la facilité, sans guère d'obstacles ni d'interrogations ou de doutes. Difficile de se passionner pour une histoire qui n'a pas de rebondissements. Même le drame final ne parvient pas totalement à émouvoir, à cause de sa rapidité et des réactions à la fois extrêmes et peu crédibles des personnages.
Cependant, le modèle de ce roman est Roméo et Juliette, et je sais que je vais me faire taper dessus en disant cela, mais Roméo et Juliette à mon sens ce n'est pas la meilleure pièce de Shakespeare. Notamment parce que s'y retrouvent les défauts précités : trop de précipitation, peu de développement, des réactions extrêmes et des personnages pas totalement crédibles - mais une écriture soignée, point qui se retrouve dans Mathéo et Julien également.
Les défauts de ce roman sont-ils donc le fruit de sa source d'inspiration ? Difficile à dire. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une lecture agréable mais pas forcément passionnante. Si à la base déjà vous avez de la peine avec les récits contemporains et réalistes, vous pouvez probablement faire l'impasse, sinon cela peut valoir la peine d'y jeter un oeil.

Date de dernière mise à jour : 09/06/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site