MURITA Akiko - The Red Moon

 The red moon

INFORMATIONS

Titre : The Red Moon
Auteur : Akiko Murita
Type : Novella
Genre : Polar
Éditeur : A. Publishing
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : T+
Nature du slash : L'histoire se passe dans les milieux gays, avec plusieurs personnages homosexuels ayant des relations brèves ou non, multiples ou non

RÉSUMÉ

Un cadavre est découvert dans la back-room d'un bar gay. Pour Olivier, simple étudiant chargé du ménage dans ce lieu sulfureux, c'est le début des ennuis. Entre réseaux sociaux, soirées arrosées, lieux de drague et coups d'un soir, il va vite découvrir que la vie dans ce milieu n'est pas de tout repos. Surtout si on a tapé dans l'oeil du tueur...

AVIS

Vous le savez (ou vous l'apprenez si vous me connaissez depuis peu), le polar n'est pas un genre que j'affectionne particulièrement. Néanmoins, avec Akiko Murita, je suis toujours prête à faire un effort tellement cet auteur est un VRAI auteur, entendez par là qu'il a beau s'auto-éditer, il a réellement conscience du fait que l'écriture ne s'improvise pas, qu'il ne suffit pas d'aligner beaucoup de phrases à la suite pour croire qu'on a rédigé un livre, et qu'il tente perpétuellement de s'améliorer. Et la différence avec les publications amateures bâclées comme j'en ai lu quelques-unes, se voit réellement.
Akiko Murita est un auteur sûr, à la plume agréable et aux intrigues réfléchies de bout en bout. Avec The Red Moon, il nous présente une novella assez vite lue mais plutôt prenante, où le suspens est joliment agencé jusqu'à un dénouement que je n'avais pour ma part, vraiment pas vu venir.
La construction est faite de nombreux chapitres très courts, ce qui fait que le tout peut éventuellement paraître un peu haché, mais cette multiplication des points de vue donne beaucoup de richesse à l'histoire (à fortiori pour un texte aussi court).
Les protagonistes sont nombreux, attachants, et leur portrait dressé avec réalisme. Contrairement à Mortelle Camomille, on est plus proche du genre "gay" que du "boys love", du coup l'ensemble paraît plus crédible et immersif (ceci dit sans déprécier Mortelle Camomille, dont j'ai précisément adoré l'esprit romantique justement). L'auteur nous dresse un portrait d'un certain milieu homosexuel qui est très bien rendu.
C'est important à relever pour un livre auto-édité : la rédaction est d'un niveau professionnel, sans répétitions, avec très peu de coquilles qui par ailleurs, ont très bien pu être corrigées dans les exemplaires tirés à une période ultérieure au mien.
Si vous aimez le M/M et le polar, Akiko Murita est un auteur à connaître. The Red Moon fut pour ma part un agréable moment de lecture et je continuerai à suivre cet écrivain avec attention.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site