MURITA Akiko - Mortelle Camomille

mortelle-camomille.png

INFORMATIONS

Titre : Mortelle Camomille 
Auteur : Akiko Murita
Type : Roman
Genre : Thriller
Éditeur : TheBookEdition
Nombre de tomes : 1, terminé
Rating : K
Nature du slash : Le personnage principal est homosexuel et vit une romance avec un autre homme

RÉSUMÉ

Arriver dans une nouvelle ville. Tokyo. Prendre un nouveau départ. Thomas veut encore y croire. Il est prêt à commencer une nouvelle vie. Il a trouvé un logement et son travail lui permet de faire de nombreuses rencontres. Le jeune Ryû qui travaille avec lui, notamment, semble être un garçon très intéressant... Mais personne ne peut échapper au passé bien longtemps. Il y a trois ans, à l’endroit même où Thomas a trouvé refuge, un jeune homme disparaissait sans laisser de traces. Et, malheureusement pour lui, Thomas lui ressemble trait pour trait.

AVIS

En ce qui me concerne, je ne suis pas une grande amatrice de thrillers. Le polar, les enquêtes, le suspens, voire les meurtres, tout ça ne me dit rien qui vaille. C'est dans non sans une certaine appréhension que j'ai ouvert Mortelle Camomille ; cependant, j'ai été surprise de me sentir à l'aise dès les premières pages de ce court roman, dont le format est tel que les pages se dévorent avec une grande facilité.
J'ai trouvé l'écriture très efficace. Ce n'est pas de la littérature, mais le texte est soigné, sobre et incisif. Surtout, j'ai beaucoup apprécié le découpage du quotidien des protagonistes en scénettes ; cela permet de faire avancer l'histoire par touches subtiles tout en pénétrant dans le quotidien des protagonistes. Par ailleurs, je me suis assez attachée à ces derniers, quand bien même je ne saurais pas vraiment dire pourquoi vu qu'ils ont des personnalités assez classiques dans l'ensemble, mais cette impression participe à l'atmosphère du livre à laquelle j'ai globalement adhéré.
La qulification de "thriller" m'avait un peu fait craindre une ambiance sombre, angoissante, peut-être un brin horrifique, ce qui n'est pas du tout mon genre. Heureusement pour moi, ce n'est pas le cas. Cela reste léger, assez drôle. Il y a quelques petites touches de suspens qui nous font nous interroger sur certains détails ou mystères, mais cela n'alourdit pas le bouquin.
Je n'ai que deux petits regrets, tout d'abord l'histoire d'amour entre Thomas et Ryû est beaucoup trop facile et ne contient pas vraiment de suspens. Leur rapprochement se fait sans trop de problème, surtout au vu du caractère de Ryû. Du coup, leur relation n'est pas vraiment l'intérêt principal du roman.
L'autre chose qui m'a dérangée, c'est la fin du livre. En fait, je l'ai trouvée très confuse et j'ai dû relire plusieurs fois les derniers chapitres pour essayer de bien me représenter la scène et comprendre les révélations, et encore, même ainsi je ne suis pas sûre d'avoir tout bien saisi comme il faut. Vu que c'est la seule scène de ce genre de tout le bouquin, ce n'est pas trop dérangeant quant à l'ensemble du texte. Mais bon, théoriquement c'est quand même le passage le plus important.
Ce n'est donc pas un roman sans fausse note, néanmoins globalement j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et je l'ai dévoré très rapidement. Sur le plan de la mise en page, dont l'auteur s'est occupé puisqu'il s'agit d'auto-édition, j'ai trouvé le résultat tout à fait digne d'un produit professionnel. C'est donc un petit bouquin qui peut mériter qu'on s'y penche, pour peu d'être prêt à y mettre le prix.

PS : Je précise que les commentaires ayant trait à la mise en page ou à la typographie, voire aux fautes d'orthographe, ne sont valables que pour les exemplaires que j'ai personnellement eus dans les mains. TheBookEdition permettant des mises à jour constantes, les auteurs  sont en tous temps susceptibles de modifier leurs textes sur ces points-là,  aussi ces derniers peuvent-ils tout à fait différer dans une version ultérieure.

Date de dernière mise à jour : 14/02/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site