HENRI Nicolas - Le prince de Kazarkhan

 

INFORMATIONS

Titre : Le prince de Kazarkhan
Auteur : Nicolas Henri
Type : Roman
Genre : Fantasy
Editeur : H&O
Rating : Mature, pas mal de lemons
Nature du slash : Plusieurs personnes gays dont la destinée s'entremêle

RESUME

En un temps passé, en terres orientales, trois destins se croisent et s'entrecroisent.
Nous avons tout d'abord Luka. Novice à la prêtrise à Svan Stefi, capturé par des pirates et vendu comme esclave, il entre d'abord au service d'un maître bienveillant avant de devenir précepteur au Palais. Ensuite, Selim. Fils d'un potier dans un quelconque village, il grandit en vaquant dans les bois comme tous les garçons de son âge ; mais son destin prend un tournant décisif le jour où il sauve la vie d'un garçon inconnu s'apprêtant à être mordu par un crotale. Enfin, Djamil, Prince de Kazarkhan. Peu porté sur l'art des armes, ce poète au cœur généreux se prépare à succéder un jour à son père, le Sultan... Mais son jeune âge et son manque de goût pour les femmes, son amour exclusif étant dévolu à son page, placent entre lui et la succession un certain nombre d'obstacles.

AVIS

Une excellente surprise ce roman... Je l'ai vraiment trouvé délicieux, à la fois sensuel et sentimental, toujours empreint de poésie. L'auteur a vraiment une magnifique écriture, il manie les phrases et le vocabulaire avec beaucoup de talent pour donner un texte méritant réellement le qualificatif de « beau ».
J'ai particulièrement apprécié l'alternance de modes de narration, avec tantôt l'intrigue normale, à la troisième personne, et tantôt le « journal de Luka », confession de ce dernier dont la police est en italique. Son histoire est liée de très près à celle de Djamil et Selim, et permet ainsi d'apporter sur ces derniers un point de vue différent et intéressant. Le traitement des personnages, tout en délicatesse, contribue beaucoup à la subtilité de ce livre. Le seul reproche qu'on pourrait faire à cette œuvre concerne le mode de vie des gens de l'époque, la politique ou la mentalité des peuplades et tout ça, qui est vraiment très peu développé. Cependant, trop de lourdeurs et de détails auraient brisé la légèreté onirique dans laquelle baigne cet univers, alors finalement c'est très bien comme ça.  Je conseille vraiment ce livre qui est très poétique, tant au niveau du texte qu'au niveau sentimental. Mais faut avoir plus de seize ans ^^

Date de dernière mise à jour : 15/01/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site