FLEWELLING Lynn - Le royaume de Tobin T1 : Les jumeaux

 

INFORMATIONS

Titre : les jumeaux
Auteur : Lynn Flewelling
Type : Roman
Genre : Fantasy
Editeur : Pocket, France Loisirs, Pygmalion
Nombre de tomes : 6
Rating : Soft
Nature du slash : Si c'était un manga, je qualifierais cette série de shônen-ai tellement les sous-entendus sont nombreux et ambigus. Tobin change de sexe et éprouve des désirs contraires à l'apparence qu'il présente, on parle aussi de son père et de son meilleur ami, ensuite il y a la compagnie de Korin et les relations sentimentales qui apparaissent chez certains personnages... Impossible de lier cet aspect shônen-ai à un tome en particulier mais croyez moi, la série dans son intégralité est slashable à l'infini ^^

RESUME

Le royaume de Skala restera à l'abri des invasions tant qu'une reine guerrière occupera le trône. Mais, suite au règne d'une démente, un homme a réussi à se hisser sur ce dernier, avant d'éliminer sans pitié toutes les éventuelles futures prétendantes. Depuis, les malheurs (épidémies, famines, ...) frappent le pays. Dans l'espoir de réparer le cours des choses, et conformément à la volonté de leur dieu, une magicienne et une sorcière jettent un sort à deux jumeaux : au prix du sacrifice du frère, la sœur survivra sous son apparence...
Dans ce tome, on découvre comment Iya et Lhel s'associent pour la survie de celle qui deviendra le prince Tobin. Malheureusement, l'esprit de son frère a survécu et est devenu un esprit frappeur haineux et colérique, sans parler de sa mère qui a sombré dans la folie suite à la mort incorrecte de son fils. Secrètement, les protagonistes de cette machination continuent à œuvrer pour leur but final, tandis que Rhius et sa cour s'efforcent de protéger Tobin pour le guider subtilement vers la voie qu'il devra suivre...

AVIS

Ce roman ne présente pas, comme beaucoup d'autres œuvres de fantasy, de danger pressant et absolu : le roi Erius règne depuis déjà dix ans quand nos héros mettent au point leur plan pour le renverser, et leur manœuvre elle-même occupe une longue période, durant laquelle on découvre la croissance de Tobin. Pourtant, à aucun moment on n'a l'impression de suivre une intrigue linéaire, alors que c'est pourtant le cas ; et les anecdotes narrées par l'auteur n'ont jamais l'air d'avoir été insérées pour « occuper de la place ». Je me demande encore ce qui rend réellement Le royaume de Tobin si captivant (le fait qu'on s'identifie si facilement aux personnages, peut-être ?) mais une chose est sûre : une fois le livre ouvert, plus question de le refermer !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site