ANONYME - Les péchés des cités de la plaine

 

 

 

INFORMATIONS

Titre : Les péchés des cités de la plaine
Auteur : Anonyme
Type : Roman
Genre : Erotique, réalisme
Editeur : H&O
Nombre de tomes : 1
Rating : M+
Nature du slash : Narrateur adepte de l'homosexualité, très nombreux lemons

RESUME

Londres, fin du XIXe siècle, un jeune homme bien tourné monnaye ses charmes. Il confie les souvenirs les plus sulfureux de son initiation sexuelle à l'un des ses clients et lui livre le récit de ses aventures rémunérées dans une aristocratie avide de s'encanailler. En une série de tableaux malicieux où affleurent parfois l'indignation et l'amertume, se lit en filigrane la condition des "uraniens" dans la société britannique de l'époque.
La part d'ombre qui rôde dans ce microcosme n'est pas passée sous silence. C'est aussi dans ses contrastes et ses aspérités que gît l'intérêt des "Péchés des cités de la plaine". Au fil des pages s'élabore une fresque érotico-sociale où se reluquent l'or et la boue, et d'où naît une oeuvre tour à tour affriolante ou choquante.
Ultime avatar de la tradition littéraire "décadentiste" lié au mythe de Sodome et Gomorrhe, ce texte est proposé pour la première fois au lecteur français dans une traduction fidèle et savoureuse.

AVIS

Ce texte est entièrement érotique, aussi ceux qui rechercheraient une romance peuvent-ils faire directement une croix sur ce livre ! Car de plus il le fait sans être avare de détails ni du nombre de scènes ; en plus de la sodomie et autres pratiques sexuelles -généralement en groupe allant jusqu'à une dizaine de personnes-, le texte aborde également l'inceste, la zoophilie et frôle le shota également, donc c'est réellement à ne pas mettre entre toutes les mains !
Sinon, pour ce qui est de la forme littéraire, il n'y a pas vraiment de reproche à y faire : c'est du langage soigné, typique du XIXème siècle mais sans les longueurs descriptives à la Zola ni les rajouts pour faire plus long (à la Balzac). Le scénario est relativement absent, on sent bien que c'est l'histoire d'une vie mais le narrateur en reste principalement à ses tribulations érotiques et il succède les lemons sans vraiment mettre d'autres texte entre deux. L'intrigue est donc loin d'être l'intérêt du livre. À la rigueur on peut dire qu'il est vite lu et pas cher, donc peut satisfaire les amatrices de lemons pour le lemon ; sinon vous avez tout à gagner à passer votre chemin sur ce récit...

Date de dernière mise à jour : 15/01/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site