Close the last door

INFORMATIONS

Titre : Close the last door
Genre : Vie quotidienne
Nombre d'épisodes : 1 OAV
Rating : T

RESUME

Nagai est amoureux de Saitou, un collègue hétéro et... fiancé ! Le jour des noces, alors qu'il noie son chagrin dans l'alcool, il fait la rencontre de Honda, l'ex de la mariée. Nagai étant ivre, Nagai s'occupe de lui pour la nuit... Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car la mariée disparaît le lendemain de son mariage ! Que va faire Nagai, profiter du désarroi de Saitou pour tenter sa chance ou reporter son attention... sur Honda ?

AVIS

Je ne sais plus trop pourquoi j'étais partie avec un apriori sur cet anime (titre ? synopsis ?) mais j'avais complètement tort : parmi les divers anime yaoi que j'ai déjà pu voir, il se hisse d'office parmi les meilleurs !
Non seulement le graphisme est très chouette, avec des couleurs plutôt bien gérées et un joli design, mais le synopsis est également assez à part, avec non pas deux personnages qui découvrent leurs sentiments réciproques mais un véritable chassé-croisé entre les protagonistes. Entre sentiments acquis se révélant faux, émois refoulés remontant à la surface, intérêts naissants et retours d'ex déterminés, on assiste avec le sourire à des hésitations, des balbutiements et des incompréhensions. Finalement, on ne sait jamais trop vers quelle direction se tourneront les sentiments véritables des protagonistes ! Ni quelles émotions les tourmentent réellement au fond d'eux, et l'on attend avec impatience de voir ce qu'ils tenteront ou à quoi ils cèderont !
L'ambiance est plutôt mature, les personnages sont tous adultes et savent à quoi s'en tenir. Ce qui n'empêche le romantisme d'entrer en action, bien au contraire ; quant aux petites scènes de baisers, elles sont suffisamment nombreuses pour contenter la fan avide sans pour autant verser dans un hard parfois gênant. Bref, un équilibre est sans cesse conservé et chacune peut ainsi se rincer l'œil sans crainte que ça n'aille trop loin visuellement parlant
Pour le reste, l'anime se révèle bien rythmé et l'action, sans être précipitée, ne retombe cependant jamais, de sorte que l'on ne s'ennuie pas. Close the last door est une vraie réussite, et toute fan qui se respecte devrait sans doute le voir en tant qu'indispensable, au même titre que Junjô Romantica ou Kirepapa.

 

Date de dernière mise à jour : 21/01/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site